Partagez | 

 Catherine de Monaco - Un bel entourage


Lun 15 Juin - 18:32

Catherine de Monaco



Métier/Titre(s) : Princesse de Monaco, Duchesse de Valentinois, Surintendante de la maison de Madame
Âge : 26 ans
Origines : Françaises
Langue(s) parlée(s) et niveau de maîtrise : Italien Médiocre
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Situation: Mariée, mère de deux enfants
Date de naissance : 27 février 1639
Religion: Catholique
Groupe : Noblesse
Personnage ayant existé?: Oui
Avatar : Emily Blunt



avatar
Invité
Invité


Lun 15 Juin - 18:32

Un bel entourage


Louis-Victor de Mortemart
Amants de longue date
Catherine est tombée sous le charme du Duc de Vivonne avant même de devenir Princesse de Monaco.Il est rumeur avérée que la princesse n'aime pas son mari, et qu'elle multiplie les conquêtes. Pour cette consommatrice des plaisirs, c'est là bien plus qu'un passe-temps. En 1661, Louis Ier de Monaco, son époux, rappelle Catherine à ses côtés sur le Rocher, ce qui signe la fin de la relation entre les deux amants.
Catherine donne naissance à son deuxième enfant, Marie-Thérèse, loin de la Cour, en 1662. Ce n'est qu'en 1664 que la Princesse de Monaco revient à la Cour du Roi où elle croise de nouveau le chemin du Duc de Vivonne. Simple hasard ou non, la relation des anciens amants renaît épisodiquement. Il faut dire que le Duc n'a pas perdu de sa superbe et de ses charmes, et qu'il sait encore troubler Catherine. Cette relation l'amuse.
Louis-Victor de Mortemart est cet air déjà respiré au pays des relations houleuses. Si vous hésitez entre deux plats, choisissez celui que vous avez déjà goûté : vous pouvez être certain de votre choix.
Cependant, poursuivre cette aventure éternellement n'aurait plus cette saveur douce, parfois piquante et toujours enivrante. Catherine aime la chasse et ses plaisirs. Mais il n'y a pas meilleur défi que de faire chavirer un homme que l'on pourrait ne plus savoir surprendre.
La Princesse de Monaco s'est parfois surprise à se demander si sa fille n'était pas le fruit de ses aventures multiples avec le Duc. A trop pécher, qui sait ce qu'il peut bien arriver ?
  

Henriette d'Angleterre
Grande amie
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte

Prénom Nom
Titre du lien
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte

Prénom Nom
Titre du lien
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte



Dernière édition par Catherine de Monaco le Dim 21 Juin - 3:33, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité


Lun 15 Juin - 20:11

Je postule. Principalement pour ce compte (Alphonse de Lorraine) et éventuellement pour un autre Gabriel de la Reynie, sans parler de Louis XIV
avatar
Invité
Invité


Mar 16 Juin - 0:25

*Catherine note sur son carnet la candidature du prince de Lorraine*

Quelque chose autour de la soit-disant relation entre Henriette et Alphonse, ou bien toute autre chose ?

Oh, pour Louis XIV, je crois que j'aurais quelques questions d'ordre chronologique...

En tout cas, je suis ouverte à la discussion.
avatar
Invité
Invité


Mar 16 Juin - 7:34

Moi je ne serai vraiment pas étonné que la soi-disant relation fut une vraie expérience au moins une fois, vu la réputation de Catherine et l'ennui profond de la vie d'Henriette x)

Pour la Chrono vas-y demande on répondra de notre mieux Wink

Je viens pour Monsieur moi (et Louis XIV aussi puisqu'il est en garde partagée 8D), il faut qu'on établisse un peu nos relations, histoire que je puisse te taper dessus dans les règles si besoin
avatar

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4140
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Mar 16 Juin - 18:50

Moi ! balon

Mais je ne sais pas vraiment ce que je peux te proposer. J'aimerais savoir si tu as de "bonnes" relations avec Athénaïs (la soeur de Gabrielle) parce que comme Henriette cherche à se venger vis-à-vis de Louise de La Vallière, et que ma sœur s'est rangée de son côté (à la Louise)... M'voilaaa.

Sinon, j'ai un lien plutôt neutre avec Madame. Donc... C'est comme tu veux, ça peut partir dans un sens comme dans un autre.
avatar
~•Ventis •Immota Superbit•~
~•Ventis •Immota• Superbit•~
Titre/Métier : Marquise de Thianges, comtesse de Chalancey
Billets envoyés : 404
Situation : Mariée, mère de trois filles et d'un petit garçon...

Voir le profil de l'utilisateur

Mer 17 Juin - 19:46

Yop !

J'ai réglé la question chronologique comme une grande Kyaa

Monsieur, il est vrai qu'il serait étrange de ne pas avoir de lien. Bon, je m'appuie sur une fiction de Dumas pour beaucoup, je sais que ce n'est pas le mieux pour suivre rigoureusement le fil de l'histoire, mais... J'y ai lu que Puyguilhem pensait que Catherine avait eu une relation avec Monsieur (en plus du Roi), ce qu'elle dément évidemment. Elle dit cependant être "proche" de Monsieur, car elle sait l'écouter lorsqu'il se plaint de Madame, qu'elle rit lorsqu'il le veut, pleure lorsqu'il le veut... Est-ce que c'est simplement un enjolivement d'auteur ? Parce que j'ai beau creuser mes recherches, j'ai peine à obtenir de véritables informations sur les liens entre les deux personnages.
Parce que Catherine est très proche d'Henriette et elle connait les querelles du couple qu'elle forme avec Monsieur. En même temps, si elle est restée Surintendante de la Maison de Madame sous Henriette puis sous La Palatine, comme déjà évoqué, c'est bien que leur lien était, dans les grandes lignes, positif.  :scratch:

Gabrielle, je crains que Catherine ne s'entende pas avec Athénaïs (d'une part parce qu'elle l'a très vite remplacée auprès du Roi, et aussi parce qu'elle ne peut pas encadrer La Vallière.
Cependant, on a imaginé un lien très positif avec ton frère, le cher duc de Vivonne. Du coup, ça laisse le champ ouvert...
En réalité, je me demande ce que penserait Gabrielle de sa relation avec Vivonne. Parce que ça peut, éventuellement, être déterminant dans la relation entre les deux femmes ?

Désolée pour la tartine, les questions, les quelques trous de l'histoire qui s'affichent parfois. Je bosse le sujet, promis !
avatar
Invité
Invité


Mer 17 Juin - 22:27

Pour ma part, et henriette me confirmera ou non, je pense que Catherine avait une vraie amitié pour Madame... Mais je pense que ça ne l'empêche pas d'être parvenue à ménager la chèvre et le chou et s'être conservé une certaine amitié de Monsieur ^^ Je ne sais pas qui l'a nommée Surintendante mais la place est suffisamment importante pour que Monsieur ait donné et imposé son avis. Bref tout ça pour dire que Philippe a sans doute un certain respect pour Catherine effectivement ^^
avatar

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4140
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Mer 17 Juin - 23:07

Bon...

(Nous partons sur de l'inimitié). Il faut donc trouver une situation ou la marquise et la princesse se trouveraient vraiment fâchées l'une avec l'autre. J'ai tout de même repensé à cette histoire "d'incident" avec Lauzun, et me suis dis que ç'aurait pu mettre (de façon compréhensible) Catherine sur la défensive...

Nous ne sommes pas encore en Mai 1666 (mais ça ne va pas tarder), et lorsque Lauzun brisera vilainement les os de la main de Madame de Monaco - en clamant seulement un "Oups" pas très crédible -, on peux imaginer que parmi les dames assissent auprès d'elle... Il y'avait Madame de Thianges. Pour la suite, j'ai imaginé quelque chose de ce style (dis moi ce que tu en pense) : Catherine de Monaco va apprendre lors d'une ballade près des bassins que la marquise de Montespan a défendu Lauzun face au roi, en ce qui concerne l'incident. Juste au moment ou quelqu'un lui rapporte ce fait, Gabrielle - qui elle aussi se promène au même endroit et qui a un excellent timing - trébuche, bouscule Catherine (toujours en train d'écouter son rapport) et les propulse toutes deux dans le bassin le plus proche. Madame de Monaco qui a des raisons d'être suspicieuse, prend la mouche et s'en suit une conversation épicée.

(Elle peut imaginer Athénaïs de mèche avec Lauzun, et Gabrielle aussi pour le coup...)

Qu'en penses-tu ? Si quelque chose ne te vas pas, ou si tu veux ajouter des choses n'hésites pas. :waaa: M'vala.
avatar
~•Ventis •Immota Superbit•~
~•Ventis •Immota• Superbit•~
Titre/Métier : Marquise de Thianges, comtesse de Chalancey
Billets envoyés : 404
Situation : Mariée, mère de trois filles et d'un petit garçon...

Voir le profil de l'utilisateur

Mer 17 Juin - 23:45

Coucou, alors pour Alphonse je résume très grossièrement.
D'un côté c'est un nouvel arrivant à la cour, qui vient de passer six ans à Malte un guerrier et un pèquenot. De l'autre, ben c'est un Lorraine, donc un prince très orgueilleux, coureur de jupons, d'un abord facile mais assez colérique.
De façon plus particulière on note que dans l'entourage proche des Orléans on a plusieurs courants.

Déjà Alphonse est particulièrement proche de Madame (au point que l'on fait courir des rumeurs sur eux),

ensuite son frère Philippe est quand à lui proche de Monsieur et déteste Madame. Mais les deux frères s'adorent.

De plus la belle soeur d'Alphonse, Catherine de Neuville, en veut mortellement à Catherine de Monaco car son père en était fou amoureux et s'est ridiculisé pour plaire à ton personnage.

Enfin Alphonse en veut personnellement à Claude de Fienne qui est à l'origine des rumeurs sur lui et Henriette.

Donc on a presque de tout comme lien.
- Ils s'entendent bien sans plus,
- ils s'entendent très biens,
- ils ne peuvent pas se supporter parce que trop orgueilleux tout les deux
- Alphonse veut aider sa belle-soeur à se venger de Catherine
- Alphonse veut que Catherine l'aide à se venger de Claude.

Pour Louis c'est un peu plus simple, presque, historiquement à cette période il couche avec toi parce que la vallière l'emmerde.
avatar
Invité
Invité


Jeu 18 Juin - 21:06

Aloha !

Monsieur, oui Catherine et Henriette ont noué une véritable amitié sincère. Du coup j'imagine qu'elle ne s'est pas mis Monsieur à dos et que, comme si bien dit, ils doivent éprouver un certain respect mutuel. Dans mes recherches j'ai noté que l'amitié entre Henriette et Catherine est née avant que celle-ci ne soit renvoyée de la Cour et que c'est Henriette qui nomme Catherine surintendante en 1664.

Gabrielle, j'aime beaucoup ta proposition de lien (j'ai presque hâte que Lauzun me brise la main afin de pouvoir tomber toute habillée dans cette maudite fontaine et mettre en place ce que tu as imaginé). nétoiles

Alphonse, je ne sais pas pourquoi, mais je serais tentée par un lien négatif. Ça me semble intéressant que deux proches d'Henriette ne s'entendent pas. A vrai dire, j'aime bien l'idée la vengeance de Catherine de Neuville à travers Alphonse. Mais si une autre piste te tentait davantage, on peut partir sur autre chose.

La liaison entre le Roi et Catherine, ce n'était pas durant l'été 1665 ?
avatar
Invité
Invité


Jeu 18 Juin - 21:34

Pour le roi et Catherine.... Chronologiquement je m'en remets à Monsieur j'ai pas une grande mémoire des dates...

Pour Alphonse, le négatif c'est la vie nétoiles et entre la belle-soeur et les caractères respectifs les chances que nos deux compères ne s'entendent pas sont fortes. Après est ce que tu veux que ce soit juste une animosité à peine dissimulée ou est ce que l'on part sur une vrai vengeance et de vrais batailles de cour?
avatar
Invité
Invité


Ven 19 Juin - 0:59

Que penserais-tu d'un lien "évolutif" ?
L'animosité entre les deux personnages pourrait être très élevée et menacer de basculer tôt ou tard vers une vengeance beaucoup plus poussée, un conflit vraiment visible ?
avatar
Invité
Invité


Ven 19 Juin - 19:32

ça me semble parfait ! ^^
avatar
Invité
Invité


Mar 23 Juin - 14:57

je revieng je revieng !

Je pense que entre Monsieur et Catherine on a une relation tout ce qu'il y a de plus aimable, mais avec la méfiance qui l'accompagne, parce que Philippe sait bien que le coeur de Catherine va pour Henriette.
Par contre j'ai trouvé là en faisant des recherches que Catherine était revenu à la cour en 64, mais que Anne d'Autriche aurait trouvé le moyen de la faire exiler et que du coup elle serait tout juste revenue à la mort de la Reine-mère. Du coup est-ce que Monsieur est content de la voir revenir ou pas, puisque visiblement il la laisse revenir quand même et c'est aussi la raison pour laquelle la liaison entre Louis et Catherine n'est pas en 65 Wink

Pour Louis, comme c'est écrit dans le PV c'est le début donc, un jeu du chat et de la souris en somme. Toutefois si Catherine cherche vraiment à séduire le Roi comme la pousse Henriette (Madge me semble que c'est ça non ^^ enfin moi c'est ce que j'avais lu) alors elle a plutôt intérêt à être plus sage dans ses relations au vu du caractère à peine possessif du roitelet Wink
avatar

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4140
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 3 Juil - 12:06

Hey

A mon tour de venir quémander un petit lien (j'aurais bien aimé arriver avec une super idée, et un scénario tout prêt, malheureusement mon cerveau est déjà parti en vacances x) mais j'ai peut-être quelques bases à te proposer, si ça t'intéresses)

On avait déjà évoqué une possibilité de lien par CB (très très rapidement j'en conviens, j'étais sous Marie-M à ce moment-là), je ne sais pas si tu t'en souviens (et si ça te convient toujours?) Il était question de faire un peu de concurrence à Vivonne (c'est vraiment trop triste de lui laisser les coudées franches... Quelques obstacles permettront de donner un peu de piment à votre liaison, est-ce que je ne suis pas vraiment adorable de penser autant à vous? Razz)... Enfin, c'est comme tu veux^^

Bref. pour le moment, j'ai déjà un début de rp avec Henriette ( je te mets le lien ici, si tu veux aller regarder), dans lequel Catherine intervient en tant que PNJ (comme c'était l'époque où je m'étais mise en tête (je ne sais pas pourquoi) que Catherine était du genre "bigote" et "Cerbère", ça s'en ressent peut-être un petit peu...) Donc pour le moment les bases ne sont pas au beau fixe entre les deux x)

Ce qui peut nous donner une situation de départ assez intéressante, qu'en dis-tu? Puisque chacun à plus ou moins des a prioris négatifs sur l'autre (sans qu'il s'agisse d'une aversion véritable est mêlée de haine, bref, quelque chose d'assez nuancé quand même), il peut y avoir là une base assez sympa, qu'en penses-tu? On peut aussi imaginer une circonstance dans laquelle Catherine ne serait pas vraiment dans son rôle de Surintendante de la maison de Madame (qui doit dans ces moments là garder quand même une certaine sévérité imposée par sa fonction, non?)

Voilà pour les bases^^
Surtout corrige-moi si j'ai dit quoi que ce soit qui ne s'accorde pas avec le caractère de Catherine (c'est possible et je m'en voudrais^^), critique, dis moi si tu veux partir sur tout à fait autre chose!

Donc voilà balon
avatar
Bouche de miel, cœur de fiel Bouche de miel, cœur de fiel
Titre/Métier : Vidame de Villiers
Billets envoyés : 119
Situation : Marié, mais jamais trop longtemps

Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Catherine de Monaco - Un bel entourage

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Catherine de Monaco, Surintendante de la maison de Madame
» de MENTON a MONACO
» Catherine Mimosa [validée]
» Cherche entourage pour Coeur de rubis
» CATHERINE CAREY ღ « Rien n'est plus féroce que le coeur d'une mère. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vexilla Regis :: Le grand divertissement :: fiches de liens et autres trucs-