Partagez | 

 La Reine de Pureté


Lun 7 Sep - 3:17

Marie Thérèse d'Autriche



Métier/Titre(s) : Reine de France
Âge : 27 ans
Origines : Espagnoles
Langue(s) parlée(s) et niveau de maîtrise : Parfait espagnol - Excellent Latin - Petit Français Alphabétisation : Excellent
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Situation: Mariée, mère d’un garçon
Date de naissance : 10/09/1638
Religion: Catholique
Groupe : Royauté
Personnage ayant existé?: Oui
Avatar : Clémence Poésy


Le Miroir ...

La mélancolie peut être une terrible maladie pour une jeune femme comme Marie Thérèse. Si elle n’y prête pas garde, elle a tendance à maigrir et pâlir terriblement, elle qui semble déjà de nature si fragile. En général, elle se trouve être plutôt mince – même si sa gourmandise peut faire varier son poids rapidement - avec une peau particulièrement pâle pour l’originaire d’Espagne qu’elle est. Ses cheveux tiennent, quant à eux, plutôt du père espagnol que de la mère française. Ce fut d’ailleurs grâce à ses cheveux blonds comme les blés qu’elle réussit à épouser le Roi de France étant donné que sa blondeur fut une des conditions sinéquanone du mariage.

Ses yeux sont certes bleus mais au lieu d’avoir ce côté frais et acidulé que peuvent avoir les regards bleus perçants, ils ont chez la reine sans cesse l’air humide comme si elle venait de pleurer, avec le regard absent de celle qui ne veut même pas être dans le moment présent. Ces absences font pourtant également partie de son charme car lui donnent ce côté rêveur, corroboré par la silhouette fine et la peau diaphane.

Quant aux vêtements, elle aura certes essayé de s’emparer des modes de lourdes robes françaises mais en échappera dès qu’elle pourra retrouver la légèreté des robes de chambres de son enfance, ne serait-ce que pour se promener dans ses appartements.  Au fond, l’on pourrait presque voir deux Marie-Thérèse, celle qui est légère, joyeuse, habillée de couleurs claires, qui aurait presque l’air d’une enfant avec une coiffure approximative ; et celle qui tente de correspondre à ce qu’elle croit avoir comme attentes de la part de Louis, avec un regard faussement dur, une coiffure tellement léchée qu’elle semble bigote et des robes de couleurs régales mais par conséquent tellement plus sombres.

... n'est pas le reflet de l'âme

Ce corps presque fantômatique aurait pu faire d’elle une réelle apparition à chaque bal ou dîner ne compensa malheureusement pas son immense maladresse. Certes, un homme aimant aurait pu y voir toute la candeur et la douceur du monde, mais un homme aussi exigeant et impatient que le Roi Soleil allait bien évidemment s’en lasser, laissant une jeune femme sans cesse terrifiée de mal faire. Elle aimerait être plus solide, plus forte mais plus que tout elle aimerait faire front uni avec son mari face aux petits dangers qui peuplaient son quotidien mais malheureusement, c’était lui qui amenait ces dangers, sous la forme de ses nombreuses maîtresses. Et celle qui aurait voulu garder une âme pure sentit alors grandir en elle la place de plus en plus conséquente que prenait la jalousie.

Depuis la mort de sa belle-mère, elle est devenue encore plus secrète qu’auparavant, cachant au fond de son âme tous ses soucis. Son caractère, principalement construit de regrets, apparaît donc parfois comme celui d'une enfant boudeuse mais elle est bien plus que ça : si elle avait put montrer ce qui, pour elle, la caractérisait, elle aurait avant tout parlé de loyauté infinie, de fidélité, d'amour. Mais la dichotomie entre ce qu'elle montre et ce qu'elle ressent a été jusqu'à présent un poids supplémentaire à porter au jour le jour. Il difficile, chez la jeune reine, de ceinder le corps et l'esprit car ils sont si intimement liés chez elle...

Elle trouve pourtant des éclairs de bonheur auprès de son mari qu’elle aime, malgré toutes ses infidélités. Parfois, elle a la naïveté de croire qu’il l’aime profondément et alors pour une nuit, elle abandonne celle qui lui raconte des histoires pour l’endormir et se laisse paisiblement glisser dans les bras de son époux adoré. Mais n’est-ce qu’illusion ou il y a-t-il une part de vrai dans la réciprocité de cet amour régal ?  





Dernière édition par Marie Thérèse d'Autriche le Lun 7 Sep - 14:02, édité 5 fois
Invité
Invité


Lun 7 Sep - 3:18

On naît tous un jour ...



   
De père espagnol et de mère française, sa naissance semblait une prédiction de son futur couple : un homme au tempérament de feu et une femme douce vivant pour sa famille furent par conséquent ses deux figures tutélaires. L’enfant vit déjà très jeune sa mère faiblir pour cause des nombreuses fausses couches et si ses suivantes tentaient de l’éloigner de ces atrocités, la petite Marie Thérèse aimait trop sa mère pour s’en éloigner vraiment complètement. Si elle la perdit dès ses 6 ans, cela n’empêchait pas la reine d’avoir une profonde impression sur la petite princesse qu’elle était. Son mal du pays, sa mélancolie mais également sa douceur furent en effet des traits de caractère qu’elle hérita d’elle.

Défiant tout ce qu’on attendait d’elle, Marie survécut – ce qui par rapport à ses frères et sœurs était déjà un miracle – mais grandit pour devenir une étrangement belle jeune femme - étrangement car belle malgré l'absence d'une poitrine généreuse ou d'un teint vraiment sain - qui malgré son humeur fragile avait la santé solide. Et c’est bien sa tendance à éviter toutes les maladies qui auraient pu attaquer son teint ou sa taille qui lui permit d’être offerte au plus grand roi que la France avait eu et aurait la chance de connaître. Ce n’est pourtant qu’à 22 ans qu’elle épousa le fameux roi. Elle eut donc 14 ans pour plonger dans cette profonde solitude qui la caractérisera tout au long de sa vie, ce côté réservé, solitaire qui laisse deviner que son monde intérieur est tellement plus riche que le monde qui l’entoure. D’un autre côté, elle arriva à la cour comme une jeune femme bien formée, physiquement et intellectuellement, cultivée, intelligente, avec ses opinions même si le plus souvent elle les gardait pour elle.

Elle qui était alors sur le point d’épouser celui dont elle s’était toujours intimement convaincue qu’elle deviendrait la femme... Son destin semblait tout avoir pour devenir un rêve éveillé, entre autre en retrouvant les racines françaises qui avaient tant manquées à sa mère… mais rien de tout ça. Elle fut déçue et comme sa mère avant elle, eut le mal du pays et découvrit un époux distant d'abord rempli de fougue et de désir mais très vite distrait par d'autres attraits. Elle devinait son amour malgré cela mais aurait voulu en avoir plus de preuves – autres que des cadeaux certes charmants mais toujours très impersonnels. Plutôt que de se contenter de ce qui lui était offert et proposé, la jeune femme décida de se former sa propre petite cour, loin des favorites intrigantes et des courtisans mesquins. Au contraire de cette Cour d'idées reçues, la jeune reine réunissait des servantes espagnoles solaires et drôles, des nains, des fous, parfois même des malades dont elle avait pris soin et qu’elle accueillait à présent dans ses appartements. Car en effet, pour une reine qui a une forte tendance à se ridiculiser dès qu’elle fait la moindre apparition publique, il est important d’avoir des occupations : prier et s’occuper des malades, occupent par conséquent la majeure partie de son temps.


Dernière édition par Marie Thérèse d'Autriche le Lun 7 Sep - 14:04, édité 3 fois
Invité
Invité


Lun 7 Sep - 3:18

Ôtez le masque !



Prénom (Pseudo) : Loulou Âge : bientôt 21 ans :3  Comment êtes-vous arrivé jusqu'ici ? *regarde la coupable intensément* † comment trouvez-vous le forum ? grôv bien † Le code du règlement : OK by MonsieurLa pureté, cette vertu qui met de la joie dans la douleur. ici † Un dernier mot ? welcome to me Very Happy j'ai bien vu que quelqu'un d'autre tentait le rôle mais j'ai profité du fait qu'elle ne soit pas encore validée pour tenter ma chance :3
Invité
Invité


Lun 7 Sep - 13:53

Oy oy douce belle-soeur bienviendue chez nous câlin

Je dois dire que je m'attendais pas trop à ce que tu prennes la translucide Marie-Thérèse ^^ mais ça va être cool balon

Eh bien puisque la loi des forums c'est premier terminé premier servi je pense que tu as bien fait de tenter ta chance.

Avant de te valider j'ai quand même quelques petites objections. Bah oui désolé je chipote mais si je chipote pas c'est que je vais pas bien Razz
Sur la couleur des cheveux d'abord, Philippe IV était beauucoup plus blond que sa française de femme qui avait les cheveux aussi noir que son frère Louis XIII (merci maman Médicis).
"La légèreté des robes espagnoles", je veux pas paraître trop trop caricaturale, mais les robes espagnoles avec leur vertugadin étaient bien plus encombrantes que les robes à la française (sans parler du fait qu'elles étaient archaïques) Wink

Ensuite le truc qui me fait vraiment tiquer c'est ça :
Marie Thérèse d'Autriche a écrit:
Ce corps de fée qui aurait pu faire d’elle une réelle apparition presque divine..." "...une très jolie jeune femme."
Même si Clémence est effectivement magnifique, je ne pense pas qu'on puisse associer MT aux adjectifs divine et très jolie x) En fait c'est juste un problème de formulation de phrase quoi, mais je pense que ça serait mieux si tu ne laissais pas entendre que Marie-Thé est une déesse qui se cache Wink

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4138
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Lun 7 Sep - 14:58

Corrections effectuées les petits coeurs balon
Invité
Invité


Mar 8 Sep - 17:41

    Bienvenue officiellement  
    Comme déjà dit la décision de validation risque d'attendre un petit peu, mais ça n'empêche absolument pas que ta fiche est très agréable à lire
Invité
Invité


Mer 9 Sep - 14:55

Merki ! Au fait, y a plus le test rp dans les présentations ? Je vérifie que c'est pas moi qui ai fait buguer le code :3
Invité
Invité


Mer 9 Sep - 15:43

Nope on vient de retirer le test rp des présentations ^^

Et on a bien lu ta fiche mais comme je t'expliquais j'ai envoyé un mp à la Marie-Thérèse arrivée avant toi pour lui donner une chance de corriger sa fiche, après quoi le staff délibérera sur laquelle de vous deux a le mieux répondu à nos demandes ^^
On lui a donné jusqu'au 12 donc le 13 si elle n'a pas répondu d'ici là, tu en sauras plus.
Désolé pour l'attente du coup, mais on ne voudrait pas léser un joueur balon

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4138
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 11 Sep - 13:46

Oh une autre Reine nétoiles

Soyez la bienvenue en ces lieux Majesté manitou
Invité
Invité


Ven 11 Sep - 14:00

J'ai remarquer aussi que la grande demoiselle devait être joué ... bientôt, nous avons peut-être une chance d'avoir la famille royale au grand complet !
Pourquoi un corbeau ressemble-t-il à un bureau ?Pourquoi un corbeau ressemble-t-il à un bureau ?
Billets envoyés : 107
Situation : Célibataire

Voir le profil de l'utilisateur

Dim 13 Sep - 11:34

TU ES VALIDEE



Notre Reine est maintenant officiellement parmi nous nétoiles

Ta fichette est agréable, et tu vas donner un nouveau souffle à la pauvre Reine qui n'a eu qu'un jour de bonheur dans toute sa vie.

La rerebienviendue j'espère que cette fois tu trouveras un bonheur plus durable avec Marie-Thé fan attitude


CE QU'IL FAUT FAIRE MAINTENANT : Recenser ton avatar pour éviter l'invasion des clones - Fiche de Rp pour commencer à jouer - Fiche de lien pour se lier avec les autres membres - Prendre connaissance du système de dès pour maîtriser la fortune autant que faire se peut.
Les liens qui peuvent servir :
Une petite faveur? maison, rang ou charge? - Les connaissances pour mieux savoir et ne pas être pris au dépourvu Explication du système de points : Gagnez et dépensez !

Bon jeu sur Vexilla Regis!


À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4138
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Dim 13 Sep - 11:59

J'arrive après la bataille, une fois de plus,
Mais mieux valant tard que jamais,  BIENVENUE!!! yeah  (et bravo pour cette victoire à la course-à-la-Marie-Thérèse x))
Invité
Invité


Dim 13 Sep - 20:26

Merkiiiiiii !!! Ducky chéri
Invité
Invité


Aujourd'hui à 15:35

Contenu sponsorisé

La Reine de Pureté

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Reine de Pureté
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» «La Reine Nègre» Victor-Lévy Beaulieu s'explique
» Amy of Leeds : Reine de Coeur, à vous l'honneur !
» La Reine du Rock se présente !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vexilla Regis :: Le grand divertissement :: Les Fiches de Présentation-