Partagez | 

 Antoinette Louise de Mortemart


Dim 4 Oct - 17:03



Antoinette Louise de Rochechouart de Mortemart



Titre(s) : Duchesse
Âge : 25 ans
Origines : Française
Langue(s) parlée(s) et niveau de maîtrise : Bon latin
Alphabétisation : Excellent
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Situation: Mariée à Louis-Victor de Mortemart, mère de 5 enfants : Gabrielle (1658), Charlotte (1660), Marie-Élisabeth (1662), Louis (1663) et Louise-Françoise (1664)
Date de naissance : 16/04/1641 (Paris)
Religion: Catholique
Groupe : Noblesse
Personnage ayant existé?: oui
Avatar :  Liv Tyler


Le Miroir ...

Antoinette est une jeune femme à la tenue et aux manières digne de la grande famille dont elle était issue.
 Au premier abord, Antoinette est une jeune femme de grande taille pour l'époque qui apprécie tout particulièrement se montrer élégante. Elle aime assortir sa parure d’argent orné de pierre précieuse à sa tenue de dernière tendance. Souvent de longues robes recouvrant de fin jupon. Elle avait une préférence pour la couleur bleue qui mettait en valeur ses yeux qu'elle savait rendre expressif tout comme le reste de son visage. La jeune femme paraissait souvent souriante.
En se rapprochant on découvre un visage clair harmonieux, les yeux d'un bleu émeraude de fines lèvres rosées entourées de fines oreilles souvent ornées de pierre étincelante. Sa chevelure fine et brune tombait élégamment sur son dos, elle apprécie avoir une coiffure travaillée à partir de quelques mèches de ses cheveux pour former une sorte de couronne finissant en tresse sur le dos.
A ceux qui la verrais de façon plus intime, et Vivonne est bien le seul a avoir ce privilège, pour l'instant, une fois retirés sa parure de jeune et ravissante épouse, l'heureux privilégié découvrirait un corps marqué par les multiples grossesse. Elle restait malgré cela une belle femme qui savait prendre soin de son corps. Elle le faisait pour son mari, mais aussi pour se sentir bien, tout autant que pour l'honneur de sa famille. Les femmes laides faisaient trop parler d'elle et ça elle ne le voulait pas.

... n'est pas le reflet de l'âme

Antoinette de Mesmes est une jeune femme qui a toujours été à l'écoute des gens. Depuis sa plus tendre enfance, elle savait écouter et ressentir l'état d'esprit des personnes qui s'adressaient à elle. Il lui arrivait malgré elle de ne pas pouvoir contenir les émotions qui la submergeait et elle sentait l'absurdité de la situation… Elle ne devait pas faire preuve de cette faiblesse:  il lui fallut beaucoup travailler pour retenir ses larmes. De nature discrète, elle était de celles qui passaient inaperçue. Ce faisant elle était la confidente idéale, honnête et toujours respectueuse jamais elle ne jugeait et les secret garder elle le savait. Il arrivait toutefois que sa vision naïve du monde lui jouait parfois quelques tours.
Aujourd'hui, la petite fille catholique de bonne famille avait bien grandi. Son mariage avec Louis- Victor de Rochechouart de Mortemart avait fait d'elle une femme heureuse et épanouie. En lui donnant des enfants, elle s'était découverte une nature très protectrice. Une femme certes un peu moins naïve mais qui avait toujours ses grandes qualités qu'étaient l'empathie, l'écoute et la générosité. Fervente catholique, elle reste fidèle à son mari et à l'idée qu'il serait le seul à avec qui elle partagerait ses moment de tendresse. Son éducation pudique et les règles de bienséances qu'elle appliquait l'amenaient à rester à sa place au sein du foyer familiale.  Épouse et mère de famille, elle tenait à protéger son foyer de toute conduite déplacée qui avait place a la cours du Roi et dans Paris.
Longtemps dans le déni,  Antoinette de Rochechouart de Mortemart fini par découvrir ce qu'était la colère mêlée à une profonde tristesse et un sentiment d'abandon. Après dix ans de  mariage elle avait vu son couple se déchirer et ses sentiments envers son époux se mélanger.   Sa discrétion et sa bonne éducation l’avaient amené à garder ses ressentiments en elle. Consciente qu'en bonne catholique et épouse dévouée il lui fallait pardonner les escapades de son mari hors du lit conjugal, Antoinette jalousait ces femmes qui lui avaient volé son époux, ces femmes qui ne respectaient rien. Ces femmes quelle avait trop longtemps ignorée, combien étaient-elles? Qui étaient-elle? Ce sont ces questions qui la torturaient en partie.


Dernière édition par Antoinette de Mortemart le Mer 21 Oct - 14:04, édité 7 fois
Invité
Invité


Dim 4 Oct - 17:08

On naît tous un jour ...



   

Antoinette Louise de Mesmes vit le jours au sein de la famille du Président du Parlement de Paris. Fille cadette de Marie des FOSSEZ - seconde épouse - et du Marquis Henri II de Mesmes, elle fut porteuse d'une lourde tache - Ne pas nuire à l'image de famille et devenir une épouse des plus respectable. Elle était très jeune quand son frère ainé décède, c'était tout juste si elles se souvenaient de lui. Elle devint d'une certaine manière fille unique, une petite fille qui n'a que peu de moment partagé avec son père qu'elle voyait tout juste partir le matin. Elle se souvenait surtout de lui lorsqu'ils étaient au Château d’Epône, pour proposer de fastueuses journées entre nobles familles. C'est d'ailleurs dans ce château qu'elle se retira avec sa mère,  et fit la connaissance de sa demi-sœur (fille unique du premier mariage de Marie des FOSSEZ). Antoinette se trouvait en constante compétition avec son aînée. Cette dernière appréciant mal présence d'une autre chez elle. N'appréciant que peu les altercations avec sa sœur, Antoinette préférait s'évader dans les jardins. Elle aimait tout particulièrement s'évader en musique, ou brodant aux chants des oiseaux.

Lorsqu'elle eut l'âge de se marier ses parents la présentèrent à quelques bons partis, mais ce fut Louis- Victor de Rochechouart de Mortemart qui vit en elle l'épouse et la mère de ses futurs enfants. Cet homme n'avait pas laissé indifférente la jeune femme innocente qu'elle était. Pour la plus grande fierté de sa mère en Septembre de l'an 1655, Antoinette lie sa vie à un jeune homme reconnu pour ses victoires militaire. Un homme important à la cours du Roi.
Antoinette pu se rendre compte rapidement que se marier à un homme c'était aussi s'unir à sa famille. Elle fut accueillie favorablement par les parents du jeune homme au vu du patrimoine qu'elle apportait à sa nouvelle famille. L'union était désirée et encouragée, et que Vivonne épouse une des jeunes femmes choisis par eux fut un plaisir.  Et puisqu'Antoinette se révéla une parfaite épouse selon son rang et les exigences de l'époque, l'avis des parents ne changea point.
Pour les sœurs de Louis-Victor, l'opinion varie grandement selon l'intéressée. Sans aucun doute Antoinette avait sa part de responsabilité dans ses relations, elle se sentait nettement plus à l'aise en compagnie d'une religieuse qu'en compagnie de femme relativement extravagante. En effet elle avait tendance à juger ces dernières comme ayant une conduite dégradante et déshonorante pour leur famille. Si elle n'appréciait que peu les échanges avec la Marquise de Montespan et avec Gabrielle qui avait tendance à se considérer comme bien supérieur il lui arrivait d'avoir quelques échange agréable avec la sœur cadette de son époux.

Son image qu'elle avait du mariage avait tout aussi rapidement volé en éclat, elle ne devait pas être seulement la femme de… Mais se faire une identité et exister par elle-même à la cours du roi. Si dans un premier temps elle avait surtout observé, il lui avait fallu un certain temps pour se faire à cet environnement. N'ayant pas la moindre envie de faire ce plaisir à ses belles sœurs, Antoinette se rapprocha de sa demi-sœur pour lui en apprendre un peu plus sur les manières de la cours. Et contrairement à ses attentes, elle semblait apprécier ce qu'il s'y passait. D'une certaine manière elle se rapprochait de sa semi sœur essayant au possible de mettre des bâtons dans les roues des sœurs de Mortemart.


Entre les campagnes militaires et ses devoirs à la cour la jeune épouse eut peu de temps pour profiter de la présence de son mari. Il leur fallu trois ans pour donner naissance à leur premier enfant, une petite fille qui fut baptisée Gabrielle. Une perle pour Antoinette qui souhaitait l'éduquer dans la tradition et faire d'elle la femme idéale, elle avait tendance toutefois à la surprotéger pendant ses premières années. Tout allait pour le mieux dans la famille de Mortemart, qui s’agrandit rapidement trois enfant en quatre ans mais un seul garçon pour le plus grand déplaisir de son mari. Antoinette c'était faite à la vie menée à la cours, elle avait trouvé un équilibre. Il était fréquent qu'elle passe tard le soir de la chambre de son ainée pour veiller sur son sommeil. Mais voilà la jeune femme avait un peu grandi, et voyait et comprenait mieux les comportements de la famille Mortemart … Elle s'éloignait petit à petit de son mari et demeurait de plus en plus attentive aux cancans concernant celui-ci. Des yeux de femmes qui avaient révélé la trahison de Vivonne… Sans s'éloigner totalement de la cour, la jeune femme  devint froide et distante avec son époux. L'un des dix commandements ne concernait-il pas la fidélité ? Un mariage n'impliquait-il pas de ne pas aller courir d'autre jupons?  Antoinette se sentait femme délaissée, elle était mère mais est-elle encore une épouse? La jeune femme commençait à en douter sérieusement, la nature volage de son marie n'allait guère dans ce sens. De nombreux sentiment envahir la mère de famille, mais elle faisait le nécessaire pour ne rien laisser paraître auprès de ses enfants. Elle se devait de les protéger, en aucun cas ils ne devraient subir les dérapages fantaisistes de leur père.

La Duchesse profitait au mieux des absences de son mari. La cour était devenue comme un havre de paix et d'évasion. Elle ne restait que très peu dans les appartements de la famille préférant toujours sa promener que s'attarder dans cet endroit reflet de la fortune apparente d'une famille qui ne pouvait exister que par des fructueux mariage qui remplissaient les coffres. Après quelques mois de chassé croisé, Antoinette prit sur elle et se ses devoir d'épouse se rappelèrent à elle. Ces ainsi qu'au retour du Duc elle sut reprendre la place qui était la sienne lors des diners et autres réception officielles.



Dernière édition par Antoinette de Mortemart le Lun 2 Nov - 22:02, édité 7 fois (Raison : Réécrture)
Invité
Invité


Dim 4 Oct - 17:15

Ôtez le masque !



Prénom (Pseudo) : Fanny † Âge : 27 ans † Comment êtes-vous arrivé jusqu'ici ? A cause d'un homme en manque de son épouse † comment trouvez-vous le forum ? Belle présentation et très agréable point de vu de la forme † Le code du règlement : OK by MonsieurUne citation/ phrase à mettre sous le vava (qu'on mette avec l'image de votre groupe Very Happy) “C'est de la confiance que naît la trahison.” † Un dernier mot ? enfin fini



Dernière édition par Antoinette de Mortemart le Lun 12 Oct - 20:57, édité 3 fois
Invité
Invité


Dim 4 Oct - 17:16

Bienvenue ma chère moitié Smile
Ex Scientia Tridens
Ex Scientia Tridens
Titre/Métier : Duc de Vivonne, Premier Gentilhomme
Billets envoyés : 787
Situation : Marié à Antoinette, 5 enfants légitimes

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 9 Oct - 20:10

Je reviens donc vers toi après avoir papoté de ta fiche avec le staff.

La première chose que je te dirais c'est qu'il faut que tu changes ton avatar pour la taille de 200*320 qui est la même demandée à tout le monde Wink

Ensuite pour ce qui est de la fiche elle-même, il y a plusieurs choses qui nous chiffonnent et qu'on partage donc avec toi.

D'abord si tu pouvais faire attention à ta concordance de temps, à plusieurs reprises tu ne la respecte pas et du coup ça complique la lecture de ta fiche, tu passes du présent au passé d'une phrase à l'autre c'est un peu ardu.

Pour le personnage, on trouve tous très dommage que tu ne concentres ta fiche que sur le lien entre Vivonne et Antoinette. Alors certes c'est une composante très importante de sa vie, mais en dehors de ce lien avec Vivonne, Antoinette ne semble pas exister. En somme on sent que tu as écrit ta fiche très rapidement et que tu n'as pas pris le temps de t'approprier le personnage et de l'approfondir un peu plus. Tu n'appréhendes pas le personnage autrement que par sa famille. Et concrètement si tu ne la présente pas un minimum en tant que femme et pas seulement épouse et mère, tu vas avoir beaucoup de mal à t'intégrer dans le forum. Elle est fille de parlementaire, ses belles-sœurs sont les Mortemart (rien que ça c'est un paragraphe entier, ils sont tellement agaçants ces Mortemart Razz), elle a aussi des frères et sœurs... Tu pourrais donc développer d'autres points dans son histoire que Vivonne. Rien que ses relations avec ses enfants (au lieu d'énumérer les dates de naissances par exemple), rajouter quelques anecdotes, développer ses occupations en dehors de sa famille (dont elle ne s'occupe pas des masses comme toutes les femmes de bonne famille de son époque). C'est triste de se dire que les seules personnes avec qui Antoinette a des relations un peu décrites sont les amantes de son mari, ce n'est vraiment pas la seule possibilité au vu de l'origine et de la position sociale d'Antoinette de Mesme.
Voili voilou, si on te dit ça encore une fois c'est parce qu'on craint sincèrement qu'en restant telle quelle, tu n'auras pas beaucoup de possibilités de jeu et que tu tourneras rapidement en rond, ce qui n'est pas agréable.

N'hésite pas à poser tes questions si tu en as besoin, bon courage pour la suite de ta fiche

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4138
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Mer 21 Oct - 0:59

Oy ça fait plus d'une semaine et on a pas de nouvelles D:

Est-ce que ta fiche est toujours d'actualité ? Sans réponse de ta part je supprimerai ton compte mince

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4138
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Mer 21 Oct - 8:29

Bonjour,
Oui désolé, clairement la tête ailleurs en ce moment je vais me reposer sur la fiche.
j'ai pris en compte les remarque j'vais voir ce que je peux faire.
Invité
Invité


Sam 31 Oct - 5:06

Bienvenue et bon courage pour la finalisation de ta fiche Smile
Invité
Invité


Sam 31 Oct - 11:43

Merci Wink 
Oula va m'en falloir du courage je rame dans la semoule là Sad 
Invité
Invité


Sam 21 Nov - 23:08

Bonsoir,
Je reviens ici pour vous dire a tous que à peine arrivée je vous laisse. Voila un mois et demi que je suis arrivée sur ce forum. J ai essayer de faire évoluer mon perso et ma fiche malheureusement ça ne semble pas suffire.

Bonne continuation à tous et merci à ceux qui m'ont proposé leur aide.
Invité
Invité


Mar 24 Nov - 14:16

Navré d'apprendre ton départ. Il me semblait pourtant que tu en avais terminé.

Bonne continuation et peut-être à une prochaine fois.

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4138
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Mar 24 Nov - 14:36

Oui oui je pensais avoir fini ma fiche.
Mais je m'excuse surtout auprès de Vivonne pour ce départ, j'espère vraiment qu'il trouvera un(e) joueur(se) pour jouer Antoinette. Malheureusement je crois que j'ai plus la patiente pour cela.
Invité
Invité


Mar 1 Déc - 10:20

Je vais donc supprimer ce compte dans la journée.

Bon courage pour la suite !

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4138
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Aujourd'hui à 15:34

Contenu sponsorisé

Antoinette Louise de Mortemart

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Antoinette Louise de Mortemart
» Louis de Mortemart
» Louise Michel
» Louis de Mortemart - Lorem Ipsum
» Louise Malfoy [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vexilla Regis :: Le grand divertissement :: Les Fiches de Présentation-