Partagez | 

 Les mots sont des notes de musiques (UC)


Lun 29 Aoû - 21:20

Aglaé Corneille

(Ft. Maddison Jaizani - Mary Jane)

1. Identité

Métier/Titre(s) : Chanteuse lyrique de petite notoriété. Joueuse d'Harpe émérite.
Âge : Seize Ans (à peine)
Origines : Bourgeoise
Langue(s) parlée(s) : Français (Langue maternelle), Espagnol (Bon) Anglais (En étude), Allemand (En étude).
Situation amoureuse: Célibataire (jeune fille à marier)
Religion: Catholique
Groupe: Si mon nom reste évocateur de prestige, je ne puis décemment accéder aux hautes sphéres de la noblesse dont je suis étrangère. Tout juste jeune fille, je commence mon entrée dans le monde par ceux qui font la France et sa renommée la plus fidèle selon mon père. Je fréquente, (non sans posséder quelques yeux rêveurs et utopistes), la rue Férou adèpte de la politique.
QUE PENSER DES POISONS ? A BANNIR OU LA FIN JUSTIFIE LES MOYENS ?  : Comme la plupart des territoires conquit par l'homme, la France ne déroge pas à la règle des tensions et des complots entrent nobliau. J'ai toujours eu beaucoup de mal à comprendre les moeurs des gens de cet univers. La mort enrichie leur quotidien, ils semblent d'ailleurs toujours peu enclin à ressentir la compassion pour qui que ce soit en tuant avec autant d'aisance et d'ironie. Je répugne cela et tente de rester loin du jeu de cette chaise musicale qui se joue près de moi ..

TROIS VOEUX SONT OFFERTS A VOTRE PERSONNAGES, LESQUELS SONT-ILS ? : Le premier, (sans doute le plus évident) serait de pouvoir devenir un homme rien qu'une journée. Une femme musicienne ? Quel scandale pour le tout Paris ! Mais en homme, jouée de la harpe en public et avoir privilège de signer ses propres partition serait un miracle. Le second, (non moins important) pourrait être le choix de ses amours et de sa destinée conjugales. Aglaé redoutant fortement ce quotidien de devoirs pour s'acquitter d'un homme qu'elle n'aimera surement jamais.. Quant au dernier, il se murmure qu'une fille n'est rien sans son père, aussi Aglaé ne voudrais jamais voir mourir le sien.

SE SENT-IL EN SÉCURITÉ ? : Je ne suis fille d'aucun roi et ne porte qu'un nom relier à un certain prestige. Je n'ai jamais eu à craindre de cela jusqu'ici, bien que je craigne souvent d'y être confrontée un jour. Un statut que je juge appréciable, bien que parfois suffisamment mis en avant pour que je puisse apercevoir le danger.. On raconte tant de choses sur la cour, j'aimerais que cette arènes impitoyable continue de me laisser en paix moi et mes convictions.

QUEL EST SON RAPPORT À LA RELIGION ? : Je n'ai jamais été d'une ferveur intense à l'inverse de ma mère. Celle-ci le regrette parfois et me fait comprendre chaque jour l'importance de ces choses-là. Ma foi est souvent dirigée vers les autres, dû moins, je m'y applique.

UN CAUCHEMAR RÉCURRENT ? : La méchanceté, la critique, l'intolérance et la dépendance.. Je crains que ma vie ne soit pas mienne. Une tare que beaucoup de femmes connaissent. Si je ne puis accéder à mes rêves de musicienne, je rêve au moins d'avoir le courage de rester libre et de vivre pleinement mes choix.

QUELLE EST SA PRINCIPALE AMBITION ? :Depuis toujours je rêve de pouvoir exercer dans la musique. Un domaine qui me passionne bien que je sois dénuée de la chance d'être un garçon. Je me suis faite remarquer chez le bienfaiteur de mon père depuis peu, j'aimerais avoir un jour la chance de chanter pour le roi en l'opéra de Paris, lui que mon père dit si bon.


2. Anecdotes
Dévouée à ses ouvrages, notre petite Aglaé à tendance à s'oublier ◊ Septième enfant du célèbre dramaturge, Pierre Corneille dont elle est très proche ◊ Parle d'une voix douce et claire ◊ Amoureuse des arts en général ◊ Flâne dans les jardins le matin, c'est une amatrice de la beauté des paysages ◊ Sensible à la poésie et au sens des mots ◊ Lectrice compulsive, écrivain à ses heures  ◊ Confidente de son père, épaule de ses tourments  ◊ Manque souvent de confiance en elle ◊  Redoute le mariage autant que la solitude ◊ Elle a pour habitude de se pincer les lèvres lorsqu'elle ment  ◊ Compte à faible voix lorsqu'elle est stressée ◊ Craint les foules, apprécie les petits comités ◊ Chante et fredonne à chaque occasion ◊ Fut remarquée pour ses talents chez le duc de Guise ◊ Aime parfois commencer ses repas par le dessert ◊ Anime les soirées de quelques notes à la harpe ◊ Redoute les bals et les brin de cour ◊ Aglaé à également tendance à voir le bon en chacun, écartant trop vite sa méfiance lorsqu'elle se sent en sécurité.. (un des nombreux défaut de sa jeunesse insouciante)

3. Derrière l'écran
Prénom/Pseudo: Nucleore † Age : 22 Ans † Comment êtes-vous arrivé jusqu'ici ? J'ai suivi un lapin blanc qui s'appel Google † Comment trouvez-vous le forum ? Magnifique    † Rang Une phrase à écrire au dessus de l'image du groupe † Crêpe ou gaufre ? (Une question existentielle !) Gaufre bien sur !  † Le mot de la fin ? Pouette ?  


Dernière édition par Aglaé Corneille le Sam 3 Sep - 1:56, édité 24 fois
Titre/Métier : Chanteuse Lyrique
Billets envoyés : 6
Situation : Célibataire, jeune fille à mariée (cela ne l'enchante guère)

Voir le profil de l'utilisateur

Lun 29 Aoû - 21:21

Conspirations Parisiennes

(Et c'est par elle que j'avais vu le monde..)



<< Approchez, approchez ! gentes dames et messieurs, enfants de tous horizons, pauvres ou noble lignage. Écoutez mon histoire et délaissez un temps vos ouvrages ! Ne craignez pas la peur si d'aventure, le goût du risque, la passion et les rebondissements vous abreuvent autant que la tourmente des rois .. On dit chez moi que rien ne rend aussi inventif que la cruauté des hommes...>> Silencieuse comme une ombre, Inerte comme un rocher, Souple comme une anguille, Brillante comme le soleil..

Née à Rouen, dans une maison déjà pourvue de six enfants. La petite oiselle profite d'une vie paisible, rythmée par les entraînements à la harpe, les jeux dans les jardins, l'effervescence du matin et la monotonie du soir. Enfant sage, que l'on aime croiser pour ses sourires et ses offrandes. La petite Aglaé est opposée à une fratrie composée essentiellement de garçons, bien que ses oeillades ne la distingue du reste de ses aînés. L'enfant est instruite durement. Ses leçons intègrent l'art de la conversation et quelques bases sur la musique classique et les chants lyrique.. Chez les membres de sa famille, la discipline fait notion de rigueur, de même que le langage (demeurant une discipline ancestrale) pouvant devenir source de litige. Par amour, son père l'instruit avec exigence, soucieux du devenir de ses deux filles.

Deuxième fille et septième enfant « du Grand Corneille ! », Aglaé grandie bercée par la poésie et favorisée par sa relation fusionnelle auprès de ce dernier. Un état de fait qui l'écarta souvent de sa mère, ne trouvant en elle qu'une certaine sévérité, qu'elle jugea faite pour le bien de sa future condition. Son père était vêtu d'une élégante tenue noir qui descendait comme une cascade. Ses pas s'enfonçant fermement dans le sol, ses cheveux épais, et bruns, qui encadraient un visage amaigri et saillant. Sa voix forte, sa façon de fixer ses pieds. Mais aussi la prospérité de son statut, farouchement jalousé par ses concurrents.

« Il te faudra apprendre à penser avant de côtoyer le monde, te protéger des mots autant que le reste. »

Quelques "habitudes" virent le jour lors de ses jeunes années, comme celle de s'exercer à la controverse pour tester l'argumentation et le phrasé avec son père pendant les repas. Une habitude que sa mère jugea « digne d'une tradition de juriste inquiet » bien qu'elle ne jalouse en vérité cette complicité si flagrante entre père et fille. Aglaé fut amenée plus tard à en rencontrer d'autres dramaturges de talents lorsque son père fut invité à Paris par le duc De Guise. Un dépaysement certains, bien que différent en grande marge de son ancienne vie à Rouen.

« Il ne fait aucun doute ma chère, qu'un minois aussi ravissant que le vôtre demeure un appât de choix pour les requins. Par chance, il vous à été offert un nom de prestige.. Je vous conseil à votre compte d'en faire bon usage parmi ces eaux troubles .. » lui souffla un jour le protecteur de son père. Hôte consciencieux, doué d'un caractère solaire, (plutôt contagieux lorsqu'on apprenait à le connaître). Aglaé fut rapidement appréciée par ce dernier, au point dans gagner l'opportunité d'exercer sa passion sur Paris. Il existaient bien d'autres lieux que l'Opéra pour ce produire sur la capitale. Le nom d'Aglaé suffit d'ailleurs à éveiller la curiosité du monde, découvrant peut être par elle, un autre talent caché de la famille des Corneille. Un rêve de jeune fille qu'Aglaé valorise encore aujourd'hui bien plus que la pénible idée du mariage et de la soumission..

Hélas, personne n'est à l'abri des affres de l'amour..


Dernière édition par Aglaé Corneille le Sam 10 Sep - 15:40, édité 16 fois
Titre/Métier : Chanteuse Lyrique
Billets envoyés : 6
Situation : Célibataire, jeune fille à mariée (cela ne l'enchante guère)

Voir le profil de l'utilisateur

Mar 30 Aoû - 11:30

Bienvenue sur Vex nétoiles

Voilà un personnage qui me semble déjà plutôt original et qui offrira pas mal de possibilités de jeu ! Et en prime un début de fiche qui promet, j'aime j'aime - et sache déjà que je viendrai te réclamer des liens
Je me permets juste une petite remarque (vraiment pas grand chose) : si Aglaé est la fille de Pierre Corneille (je suppose que c'est lui ?), elle n'est pas née à Paris mais à Rouen. En effet, les Corneille ne se sont installés à Paris qu'en 1662. Après, si vraiment tu veux qu'Aglaé connaisse Paris depuis un moment, de mon côté ça ne me dérange pas du tout de faire une entorse à la réalité et d'imaginer que Corneille soit venu s'installer plus tôt (mettons la fin des années 1650, par exemple). Avis au reste du staff : ça vous convient ?
En tout cas si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas à venir vers nous, on sera ravies de t'aider balon

_________________________

QUELQUE CHOSE APPROCHANT COMME UNE TRAGÉDIE† Un spectacle ; en un mot, quatre mains de papier. J’attendrai là-dessus que le diable m’éveille.  (c) P!A
Comédienne aux 1001 masques.Comédienne aux 1001 masques.
Titre/Métier : Comédienne
Billets envoyés : 1035
Situation : Officiellement célibataire, officieusement passe un peu trop de temps chez Gabriel de La Reynie
Crédits : AvengedInChain / P!A

Voir le profil de l'utilisateur

Mar 30 Aoû - 19:35

Merci beaucoup Madeleine nétoiles
(Oh la belle Nicole **)

Bien sur, aucun soucis pour les liens je te réserve ça bien sagement
Je voit que tu as déjà repérée mon "petit problème" x) Je suis un peu en difficulté pour rendre la présence d'Aglaé plausible sur Paris :/ J'était en pleine recherche de solution, mais si le staff était près à tolérer cet écart de réalisme, cela m'aiderait beaucoup en effet
Titre/Métier : Chanteuse Lyrique
Billets envoyés : 6
Situation : Célibataire, jeune fille à mariée (cela ne l'enchante guère)

Voir le profil de l'utilisateur

Mar 30 Aoû - 19:54

Salut et rebienvenue sauvage

Alors sur ton problème pour la présence d'Aglaé a Paris, ma première réponse est qu'on peut tout à fait coller à la vérité historique. Après tout, si Corneilles est là depuis 1662, alors Aglaé est sur Paris depuis 4 ans. Et à 16 ans 4 ans c'est très long !

Mais comme Madeleine, c'est le genre de détail sur lesquels on a tendance à se montrer conciliant sur Vex ! Donc si ça te bloque n'hésites pas à changer en nous prévenant Ducky chéri Ducky chéri

Tu t'en doutes si tu as besoin d'aides, tout le staff est là pour toi !

Bon courage et j'ai hâte de lire la suite de ta fiche

_________________________
Le sage guérit de l'ambition par l'ambition même.
That door should be half its height so that people can only approach me in my office on their goddamn, motherfucking knees
Dura Lex, Sed Lex
Dura Lex, Sed Lex
Billets envoyés : 182
Situation : célibataire par intermittence

Voir le profil de l'utilisateur

Mer 31 Aoû - 15:34

Bienvenue Aglaé yeah

(je n'avais pas Internet, du coup je n'ai pas pu passer par ici avant, mais j'approuve vivement tout ce qui a été dit au dessus, à commencer par le fait que ta fiche est très prometteuse et que j'ai hâte de voir ce que tout cela va donner!)

Je te souhaite bon courage pour l'écriture de ta fiche (et puis comme dit plus haut, si jamais tu as besoin, n'hésites pas, on est là pour ça!)
balon
Bouche de miel, cœur de fiel Bouche de miel, cœur de fiel
Titre/Métier : Vidame de Villiers
Billets envoyés : 117
Situation : Marié, mais jamais trop longtemps

Voir le profil de l'utilisateur

Sam 10 Sep - 15:48

Je viens tout juste de terminer ma rédaction, j'espère que tout sera en ordre (je me suis permise quelques libertés) :/

Merci encore pour cet accueil si chaleureux Ducky chéri

Je vais travailler au mieux pour garder vos faveurs une fois que je serais validée Wink
Titre/Métier : Chanteuse Lyrique
Billets envoyés : 6
Situation : Célibataire, jeune fille à mariée (cela ne l'enchante guère)

Voir le profil de l'utilisateur

Sam 10 Sep - 20:30

Bonsoir!!

Après concertation avec le staff, nous sommes tombées d'accord sur deux choses: la première, c'est que ta fiche est très agréable à lire, vraiment! Fluide, bien écrite...  balon
La deuxième, c'est qu'avant de te valider on aimerait juste un tout petit ajout sur la raison et les circonstances qui l'ont amenée Rue Férou (c'est quand même un choix de salon assez particulier!)

Voilà, c'est vraiment trois fois rien mais ça nous permettra de te valider juste après!
Bonne soirée
(et n'hésites pas à venir en discuter par mp, en cb ou quoi que ce soit si tu as besoin!)

câlin
Bouche de miel, cœur de fiel Bouche de miel, cœur de fiel
Titre/Métier : Vidame de Villiers
Billets envoyés : 117
Situation : Marié, mais jamais trop longtemps

Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 27 Oct - 20:12

Bonsoir bonsoir!!

je viens un peu aux nouvelles... Où en es-tu? As-tu besoin d'aide? On sera ravies de t'en apporter à ce moment là, n'hésites pas à poster à ma suite ou à nous envoyer un mp, si tu as des questions quand à la correction (vraiment minime, hein, en trois lignes ça peut être fini!)

En espérant avoir te revoir par ici bientôt Wink

balon
Je me révolte, donc nous sommesJe me révolte, donc nous sommes
Billets envoyés : 46
Situation : fiancé

Voir le profil de l'utilisateur

Aujourd'hui à 15:36

Contenu sponsorisé

Les mots sont des notes de musiques (UC)

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Règlement du Forum ♪
» Les mots sont comme des pierres dans mon cœur.
» Les mots sont plus dur que des coups d'épées- Journal de rp d'oliver-
» Après tout la voix ce perd mais les mots sont vivants. - Marlene & Abraxas
» Les mots sont le miroir de l'âme. (Paradoxe)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vexilla Regis :: L'art de la révérence :: Les Fiches de Présentation-