Partagez | 

 Les Femmes de Dieu [2/2]


Lun 6 Fév - 11:06

Les femmes de Dieu

 
Libre
Libre


Dernière édition par Deus Omnipotens le Sam 5 Sep - 13:30, édité 3 fois
avatar
ஒ Compte de Gestion ஒ Merci de ne pas envoyer de Messages Privés
Billets envoyés : 255

Voir le profil de l'utilisateur

Mar 21 Fév - 23:12

Suzanne Bromeur



Métier/Titre(s) : Soeur Suzanne
Âge : 19ans
Origines : française
Langue(s) parlée(s) et niveau de maîtrise : Excellent latin
Niveau d'alphabétisation: Bon
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Date de naissance : 13 octobre 1647
Religion : Catholique
Groupe : Le Tartuffe
Personnage ayant existé : Non
Avatar : Mia Wasikowska


Eh bien? Qui êtes-vous?

Suzanne Bromeur perd sa mère au moment de sa naissance, son père à ce moment là absent quand il apprend le décès de son épouse ne se déplace même pas, il fait chercher l'enfant, découvre qu'il s'agit d'une fille, et l'envoie au couvent ou elle grandit, élevée par des sœurs religieuses charmées par le visage angélique de la petite fille. Un jour l'enfant demande pourquoi elle ne grandit pas comme toutes les autres jeunes filles venant étudier dans l'établissement religieux, pourquoi elle ne repart pas comme elles chaque soir; pourquoi elle ne reçoit jamais de visite. On lui apprend alors son histoire, comment elle avait été rejetée par son père qui refuse jusqu'à entendre parler d'elle. Finalement, une grande colère l'envahit, au moment de quitter le couvent, toujours pas sevrée contre cette colère, ce feu qui s'était allumé en elle, elle ne demande à rester afin d'éteindre cette flamme et de réussir à pardonner. Quand enfin elle semble y parvenir, elle quitte le couvent pour être un temps directrice de conscience dans une famille noble de campagne mais rapidement, la fureur qu'elle avait vaincue resurgit à la surface, seule face au monde, sa colère l'emporte, elle prend la direction de la cour, entre en tant que sœur à la chapelle de Saint Germain, se prépare à sa vengeance. Une nature si douce serait-elle capable du pire ?
Cela est à voir, en fait, la jeune Suzanne en veut à son père de n'avoir pas été là mais au fond, lui en veut-elle au point de commettre l'irréparable ? Cela, même elle l'ignore, sa colère ne vient que par périodes avant de s'éteindre pour revenir plus vive encore. Suzanne cherche à fuir mais elle ne trouve qu'à davantage se perdre, religieuse, croyante, pieuse, elle ne sait plus en quoi elle a foi. Aussi Suzanne penche dangereusement vers ce qu'on appellera plus tard le côté obscur de la force. Si la lumière ne peut lui donner la satisfaction qu'elle cherche... Les ténèbres le pourraient-ils ?

Ah... Et qui vous recommande?:
 


Dernière édition par Deus Omnipotens le Ven 4 Sep - 13:12, édité 1 fois
avatar
ஒ Compte de Gestion ஒ Merci de ne pas envoyer de Messages Privés
Billets envoyés : 255

Voir le profil de l'utilisateur

Dim 30 Déc - 14:44

Hélène Anne de Dorimont



Métier/Titre(s) : Soeur Hélène
Âge : 24 ans
Origines : Françaises
Langue(s) parlée(s) et niveau de maîtrise : Bon latin
Niveau d'alphabétisation: Bon
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Situation: Mariée
Date de naissance : à votre convenance
Religion: Catholique
Groupe : Le Tartuffe
Personnage ayant existé?: non
Avatar : Kate Winslet


Et bien? Qui êtes-vous?

La vie est cruelle, elle n'a pas de pitié pour les crédules, et les naïfs. Hélène faisait parti de ces deux catégories. Faisait. Elle était dans un couvent depuis son plus jeune âge, ne connaissant rien du monde. Pourtant elle a été séduite, elle l'a aimé avec passion. Alors elle s'est offerte à lui, elle lui a donné son âme, son cœur, son corps tout cela dans les liens sacrés du mariage.
Et un jour, un jour il est parti, il n'est jamais revenu. Elle ne croyait pas ce qu'on lui disait. Non ce n'était pas possible. Alors elle est partie à sa recherche, et elle la retrouvé. Comme elle en a souffert, pas de sourire, pas de joie, mais un accueil glacé et embarrassé...
Il l'avait trompée, il n'avait jamais eu l'intention de passer avec elle le restant de sa vie comme il le lui avait pourtant promis tant de fois, sur tous les tons. Il fit à peine l'effort de se défendre. Elle avait été la dupe d'un scélérat.
Hélène s'est sentie investie du devoir de faire repentance, pour elle, pour lui. Elle a fait le choix d'entrer en religion, à l'Abbaye-aux-Bois à Paris -pour rester proche de son frère, la seule famille qui lui reste vraiment. Ses sentiments s'étaient effacés, elle ne voulait plus que la consolation dans l'amour de Dieu.... Elle a longtemps prié pour son pardon, pour que son époux se repente et renonce à sa vie de débauche, mais aussi pour toutes les malheureuses qui sans doute avaient subi ou subiraient son sort. Douloureuses au départ, ces intentions de prières lui sont devenues familières, et peu à peu elle a pris le recul nécessaire par rapport à tout ce qui lui était arrivé...

Peu à peu, une idée a pris corps dans son esprit. Sous l'influence des tragédies de Pierre Corneille ou du tout jeune Jean Racine, que lui apporte, assorties de quelques anecdotes, son ami le comédien Hippolyte Dufort, le dessein d'une juste vengeance lui est venue... Mais une vengeance pure et désintéressée. Car Hélène n'agit pas dans son unique intérêt, mais aussi dans celui de toutes les victimes passées, présentes et à venir de celui qu'elle croit haïr, de ce mari dont elle considère encore être responsable puisque leur mariage prononcé devant Dieu est pour elle toujours sacré. Une justification qui lui a été soufflée par Esprit de Cauvigny, le spirituel correspondant de son amie Marie-Madeleine, qui a pris intérêt à ses malheurs, lui a laissé entendre qu'elle pouvait compter sur lui pour faciliter la réalisation de ses desseins, a parlé a demi-mot de poudres qu'il est en mesure de lui procurer et qui pourront être l'instrument de son dessein, et qui n'est peut-être pas aussi désintéressé qu'il le laisse penser...

Ah... Et qui vous recommande?:
 
avatar
ஒ Compte de Gestion ஒ Merci de ne pas envoyer de Messages Privés
Billets envoyés : 255

Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Les Femmes de Dieu [2/2]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Du Rhum, des femmes, de la bière nom de Dieu !
» Du rhum des femmes et d'la bouffe nom de dieu
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vexilla Regis :: Le grand divertissement :: anciens admins :: persos predefinis-