Partagez | 

 Les Hommes de Dieu [3/3]


Lun 6 Fév - 11:07

Les hommes de Dieu


 
Libre
Libre
Libre


Dernière édition par Deus Omnipotens le Sam 5 Sep - 14:52, édité 5 fois
avatar
ஒ Compte de Gestion ஒ Merci de ne pas envoyer de Messages Privés
Billets envoyés : 255

Voir le profil de l'utilisateur

Mar 21 Fév - 22:56

Daniel de Cosnac



Titre(s) : Evêque de Valence et de Die, Premier Aumônier de Monsieur
Âge : 38 ans
Origines : Françaises
Langue(s) parlée(s) et niveau de maîtrise : Excellent latin - Bon grec ancien
Niveau d'alphabétisation Excellent
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Date de naissance : 18 janvier 1628
Groupe : Le Tartuffe
Avatar : Colin Firth
Personnage ayant existé : oui, notre brave homme à même écrit ses mémoires


Eh bien? Qui êtes-vous?

Un certain Saint-Simon dira plus tard que la famille Cosnac donnait des évêques "de père en fils". Ce n'était pas tout à fait faux. Dès sa naissance Daniel est destiné à la carrière ecclésiastique, cadet de deux frères qu'ont déjà eus François de Cosnac et Eléonor de Talleyrand de Chalais, la succession était assurée. Il fait ses études dès qu'il le peut, et part étudier la philosophie jusqu'à l'âge de ses 18 ans où il se rend à Paris. Il y étudie les arts, et autres jusqu'à 22 ans. Lui aurait préféré continuer ses études, on ne lui laissa pas le choix, il fut rattaché à la maison du Prince de Conti, dût le suivre dans son exil. C'est là qu'il comprend que la vie se doit de s'élever, et de s'élever par soi-même. Il conseille le Prince, il le ramène auprès du Roi, il lui permet une paix et une certaine grâce. Le Prince et le Roi ne l'oublient pas.
Daniel ne suit pas son maître en Catalogne, il reste à la cour, et en apprécie ses salons, ses mondanités. Il est fait pour les intrigues, c'est une matière qui ne lui est pas inconnue étrangement. Il fait un sermon devant le Roi et la Reine-mère. Quelle est sa surprise en sortant de la chaire de recevoir un brevet? Il est maréchal de France, puis conseiller d'Etat privé et des finances. Mais ses faveurs éveillent les jalousies et les convoitises. Et bientôt les oreilles du Prince de Conti sifflent de calomnies, de diffamations contre son fidèle serviteur. On murmure qu'il aurait plus d'intérêt pour Mazarin son pire ennemi que pour lui. C'est la disgrâce, c'est l'injustice, il a beau se débattre, rien ne changera l'avis du Prince qui le renvoie.
Il vit un peu hors de Paris, revient. Il apprend alors qu'il est nommé aumônier du Frère du Roi. Il retrouve une protection, et un abri contre ses ennemis. Attaché à son nouveau maître, comme il l'était à son ancien, Daniel travaille fidèlement quand ses devoirs le réclament. Néanmoins les goûts libertins et insouciants du Duc d'Orléans ne portent pas ce grand personnage vers la prière et le recueillement. Alors le plus souvent Daniel se trouve chez la Reine-mère, où il voit le plus souvent Monsieur, chez ses amis, venait lorsqu'on avait besoin de lui pour des baptêmes et autres cérémonies.
Le Cardinal meurt, lui qui lui a donné cette charge, cette amitié et une escroquerie qu'il digère mal mais qui l'a rendu admiratif du génie d'intrigue de l’Éminence. Et maintenant c'est la Reine-Mère qui est morte. Une femme qui lui a toujours été agréable et qui lui a souvent montré de l'amitié.
Une nouvelle idée trotte dans l'esprit de Daniel... Et s'il servait véritablement le frère du Roi? Et s'il le guidait vers la grandeur et la gloire? Oui il faut montrer le chemin au Duc d'Orléans, le guider comme il ne l'a jamais été jusque là. Si Daniel avait su tous les ennuis et les soucis qu'il allait s'attirer, il n'aurait sans doute jamais suivi cette décision...

Ah... Et qui vous recommande?:
 
avatar
ஒ Compte de Gestion ஒ Merci de ne pas envoyer de Messages Privés
Billets envoyés : 255

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 4 Sep - 16:19

Basile Fouquet



Métier/Titre(s) : Abbé de Barbeaux et Rigny
Âge : 44 ans
Origines : Françaises
Langue(s) parlée(s) et niveau de maîtrise : Bon latin, grec et italien
Niveau d'alphabétisation Excellent
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Situation: Célibataire
Date de naissance : 1622
Religion: Catholique
Groupe : Le Tartuffe
Personnage ayant existé?: Oui
Avatar : Adrien Brody


Eh bien? Qui êtes-vous?


Moins connu que son frère aîné, Nicolas, Basile n’en était pas moins une figure incontournable de la cour. Deuxième fils de la François Fouquet, née dans l’opulence d’une grande famille de la robe, il fut rapidement destiné à la religion. Et s’en accommoda très bien ! Quoique part d’un foyer qu’on jugeait exemplaire de la Contre-Réforme, il ne voyait dans la charge ecclésiastique d’un moyen comme un autre de s’enrichir.
Grâce à un esprit fin, un charisme louable et un manque certain de morale, il parvint rapidement à se faire remarquer de Mazarin. Le ministre principal appréciait assez l’homme, ou du moins le trouvait d’une efficacité redoutable. C’est ainsi que durant la Fronde Basile servit d’intermédiaire entre le cardinal en exil et Anne d’Autriche. Pour le remercier de sa loyauté, Mazarin, de retour à Paris, fit de Basile son intendant de police officieux. Autrement dit le chef de sa police secrète et politique. Il s’agissait de se salir les mains, mais cela ne posait aucun problème à Basile. Après tout, pourvu que les besognes soient accomplies en échange d’abbayes, il les acceptait toutes. Ce qui lui valu entre autres d’obtenir pour ses services rendus la charge de Chancelier des Ordres du Roi, dignité permettant le port des insignes du Saint-Esprit et le droit d’aller presque de pair avec la plus grande noblesse. A la mort de Mazarin ses arrières seraient ainsi assurées : Basile se sentait intouchable.

S’étant taillé une place discrète mais exceptionnelle au sommet de l’Etat, il ne supporta évidemment pas la disgrâce de sa famille. Car en 1661, Nicolas, alors Surintendant des Finances, chuta et entraîna avec lui sa famille.
N’ayant d’autres choix que de s’exiler dans son abbaye de Barbeaux, pour autant Basile ne s’y laissa pas dépérir. Dès le premier jour il commença à planifier son retour à Paris. Et ce fut après une période de quatre ans qu’il revint discrètement à la capitale. Désireux non pas de venger son frère, simplement de regagner sa fortune et de faire payer au roi cette disgrâce que lui n’avait pas méritée. Travailler doucement, travailler discrètement, prétendre l’honnêteté. Mais comptant sur ses nombreuses connaissances, notamment dans les Parlements, c’est à une nouvelle Fronde qu’il songe.

Ah... Et qui vous recommande?:
 


Dernière édition par Deus Omnipotens le Ven 4 Sep - 17:18, édité 2 fois
avatar
ஒ Compte de Gestion ஒ Merci de ne pas envoyer de Messages Privés
Billets envoyés : 255

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 4 Sep - 17:12

Esprit de Cauvigny



Métier/Titre(s) : Respectable prêtre le jour, officie des messes noires la nuit
Âge : 38 ans
Origines : Françaises
Langue(s) parlée(s) et niveau de maîtrise : Excellent latin, petit grec
Niveau d'alphabétisation Excellent
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Situation: Célibataire. Tout du moins pour la convenance.
Date de naissance : janvier 1628
Religion: Catholique déviant
Groupe : Le Tartuffe
Personnage ayant existé?: Non
Avatar : Matthew Goode


Eh bien? Qui êtes-vous?

Fils cadet d’une famille noble et respectable, la religion était pour Esprit la voie toute tracée. Son frère aîné aurait droit aux honneurs de l’épée, lui devrait se contenter de prier. Dommage qu’il n’y ait jamais trouvé aucun intérêt. Mais c’était ainsi que le monde allait.Durant ses études le jeune homme ne se prit jamais d’intérêt pour la théologie, la grammaire ou encore la dialectique : tout cela était d’un mortel ennui et ne méritait pas tant d’attention. Ce qui lui plaisait, à ce garçon taciturne et solitaire, c’était expérimenter. Les sciences, voilà des choses vers lesquelles il lui plaisait de se tourner !
Mais quand bien même Dieu était par comparaison d’un parfait manque d’intérêt,  puisqu’il lui faudrait passer sa vie à prétendre l’aimer autant s’en accommoder et tenter de bien mener sa barque. Grâce à son frère, bien vu à la cour, il réussit à s’introduire dans ce cercle des grands. Mais loin d’y briller, il se contentait plutôt d’un simple acte de présence. Mais bien vite il comprit que le manque d’esprit courtisan était une véritable tare, puisqu’en son absence jamais il ne parviendrait à obtenir le tant convoité évêché. Tant pis, il saurait se démarquer par d’autres moyens.
Des sciences à l'occultisme, la barrière était en effet mince. L’alchimie, la divination, voilà les domaines qui à présent l’intéressaient. Les années passées le désintérêt pour Dieu grandissait encore, l’attrait de la noirceur se faisait plus présent. Et un jour les choses basculèrent. Mauvaises fréquentations et attraits de l’argent faisant, Esprit en effet tomba assez naturellement dans le satanisme. Finalement il avait trouvé la place qui lui convenait, au milieu des messes noires et des pièces trébuchantes.

Ah... Et qui vous recommande?:
 
avatar
ஒ Compte de Gestion ஒ Merci de ne pas envoyer de Messages Privés
Billets envoyés : 255

Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Les Hommes de Dieu [3/3]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Hommes de Dieu [3/3]
» HAITI PAYS SPECIAL !L INJUSTICE DES HOMMES ET LA JUSTICE DE DIEU !
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vexilla Regis :: Le grand divertissement :: anciens admins :: persos predefinis-