Partagez | 

 Fanny Desruelles || be tender with my love cause it's all I've got


Ven 23 Nov - 17:46

Fanny Desruelles





Métier/Titre(s) : Prostituée
Âge : 20 ans
Origines : Française
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Situation: Amoureuse
Date de naissance : 1646
Religion: Catholique
Groupe : Truands
Personnage ayant existé?: Non
Avatar : Gabriella Wilde


Le Miroir ...

Fanny est une femme d’une grande beauté, ou en tout cas l’est-elle au premier abord. Son visage est doux et régulier, ses cheveux blonds et longs l’encadrant sont naturellement légèrement ondulés et descendent jusqu’en dessous de sa poitrine. Elle a les yeux d’un bleu profond et les lèvres roses et fraîches. Au premier abord, elle est la pureté même. Mais il n’y a que quelques morceaux de tissus qu’il faut enlever pour voir son corps détruit d’avoir trop été « aimé ». Elle portait en permanence des hématomes noircis ou noircissants et même d’anciennes cicatrices de coups de poignards. La vie de prostituée n'est pas toujours facile… Et il n’y a pas vraiment de règles. Seulement de ne pas toucher à son visage d’ange pour qu’elle puisse continuer à travailler. Sa taille est fine, sa poitrine ronde et ferme. Ses jambes longues et fines, s’affinant considérablement au niveau du mollet. Ses bras son minces également, ses épaules droites et son port de tête presque noble. Parfois, elle se permet plus ou moins de rondeur mais elle sait que son amour l'aime fine alors elle fait vite les efforts nécessaires pour récupérer sa taille de guêpe. Les autres hommes lui reprochent parfois cette maigreur mais elle s'en soucie peu de l'avis des "autres hommes".

... n'est pas le reflet de l'âme

Fanny est une grande comédienne, il faut bien l’être dans son métier. Elle mimera tous les caractères pour le plaisir de ses clients. Mais qui est-elle vraiment ? Au fond d’elle ? Elle est d’une grande douceur et ne demande qu’à aimer, aimer pour de vrai. D’ailleurs, en parlant d'amour, elle est très amoureuse d'Esteban, elle est la plus douce, la plus aimante, la plus gentille et même la plus protectrice des femmes avec lui. Elle est peut être même un peu naïve quant à cet amour. Car c'est un homme après tout, qui sait ce qu'il fait quand il n'est pas avec elle ? Mais elle n'a pas ces doutes. Elle a une confiance aveugle en lui ! Sinon, elle se caractérise également par son obéissance envers Maria et envers les hommes, mais aussi par un assez fort caractère quand il peut être utile. Sa patronne lui appris à se défendre un minimum. Intelligente sans être brillante, elle a un certain esprit de logique et un capacité très forte à l’adaptation. Elle sait lire et écrire. Elle a le goût du luxe mais ne le côtoie que trop peu pour elle-même. Elle rêve, comme toutes les jeunes femmes, de belles robes et de beaux bijoux. Mais est déjà heureuse de pouvoir mettre des vêtements propres aux lieux des haillons qu’elle portait avant d’être « adoptée » par sa maquerelle. Elle est très tactile et a appris, avec le temps, à prendre du plaisir dans les relations charnelles même si aucune ne vaut celles qu’elle a avec son amant et amour… et fils de sa patronne.

On naît tous un jour ...



Fanny Desruelles. Un nom peu commun mais pleins de sens. Les ruelles, c’est là qu’on l’a retrouvée dans un couffin. On ne savait pas d’où elle venait, qui était ses parents quand un couple la trouva. Ces saints avaient déjà adopté deux enfants de cette manière-là. Fanny n’avait pas de famille et tout d’un coup, elle avait deux parents, un frère et une sœur qu’elle aimait et qui l’aimaient en retour. Dans les rues de Paris, ils jouaient aux trois mousquetaires. Leurs parents leur avaient tant de fois raconté les histoires des héros de leur jeunesse. Fanny était Aramis, car la plus belle, Yvan était Porthos, car le plus fort et Laura était Athos, car la plus intelligente. Ils couraient les rues en s’inventant des ennemis… mais bientôt, de vrais ennemis firent leur apparition. La Fronde arriva et les trois enfants perdirent leurs parents. Dieu seul sait comment eux même furent épargnés mais ils le furent. La vie ne fut plus la même, ils n’étaient plus des mousquetaires mais des voyous, des voleurs, ceux que les mousquetaires arrêtaient d’habitude. D’abord honteux, ils devinrent vite habitués à leur situation, presque fiers, abandonnant la mendicité qu’ils cultivaient encore par maigre principe. Ils étaient devenus comme des animaux, des êtres affamés en permanence qui ne réagissaient plus qu’aux cris de famine de leurs estomacs respectifs.

Evidemment, on ne peut pas voler éternellement impunément. Et ce qui devait arriver, arriva. Elle était épuisée, sur le point de perdre connaissance de froid et de faim. Une gitane tenait un stand de fruits et de légumes, tous plus beaux les uns que les autres. Ou du moins le semblaient ils pour une enfant affamée. Elle passa devant et avec la discrétion habituelle, elle prit une pomme et l’enfonça dans sa poche. Fermant les yeux au bout de quelques pas, elle sortit la pomme, sur le point de croquer dedans quand une main lui attrapa le poignet pour arrêter son geste. Elle ne comprit pas mais regarda la femme. C’était la gitane, la vendeuse de pommes qui l’avait attrapée. La trentaine, elle était terriblement pâle avec une certaine beauté, un charme et surtout une force dans le regard qui ne pouvait que prouver qu’elle n’avait pas eu une vie facile. Attrapant le petit visage pâle entre ses mains, la gitane lui scruta le regard et regarda vers les polices qui n’étaient pas loin. Elle se ravisa néanmoins et ramena la jeune fille avec elle, la guidant jusqu’à sa maison. Elle n’y vivait pas seule visiblement, plusieurs femmes, certaines presque nues, courraient partout. N’osant rien dire, elle décida de fuir dès qu’elle le pourrait mais faire bonne figure pour le moment. Entrant dans une petite chambre, elle la fit assoir sur le lit, faisant en bond quand quelque chose dans le lit bougea et qu’une tête brune sortit du lit. Ce fut la première fois qu’elle vit Esteban. Maria jeta son fils dehors et se présenta enfin à la jolie blonde, expliquant qu’elle cherchait depuis un moment des nouvelles recrues et qu’un client la tannait pour avoir une petite vierge. La maquerelle lui enleva ses vêtements et la lava, vérifiant l’hymen de l’enfant avant de la remettre sur le lit. Elle caressa la joue de la jeune femme et lui dit d’être gentille avec le monsieur, qu’elle lui ferait un bon dîner et irait lui acheter des vêtements si elle était sage. Elle avait 12 ans. Ce soir-là, recroquevillée, nue, du sang sur les cuisses, l’enfant pleura des heures durant. Le poulet sur le plancher, elle n’y avait pas touché.

Elle haïssait cette femme mais quand elle trouva la force de manger, elle comprit ce qu’elle lui devait. La douleur avait elle était si grave comparée au plaisir de manger une nourriture qu’elle avait mérité elle-même ? La douleur, on s’y habitue et elle est assez brève alors que la faim tanne à chaque instant. C’est peut être ça le plus grave au fond : on s’y habitue. Le quotidien, les clients, l’habitude, le soulagement de la fin et de la faim, voilà ce qui était dangereux. Elle oublia son passé, sa famille, ce que c’était que d’être aimée… jusqu’à ce qu’un certain jeune homme qu’elle connaissait entra dans la chambre qui lui était à présent réservée à elle et à ses clients : Esteban. Elle fut évidemment très étonnée en le voyant et le regarda sans comprendre. S’asseyant sur le lit, elle releva sa jupe mais il lui demanda d’arrêter. Ce n’était donc pas ça qu’il voulait ? En effet, ils ne firent que parler. Et il la payait pour ça ? Naïve, elle ne comprenait pas au début et puis, au fur et à mesure des soirées passées à parler, elle ressentit une réelle tendresse s’installer et pour la première fois, elle eut envie. Il n’était pas comme les autres, il l’avait écoutée et elle l’avait écouté. Ils se connaissaient, ils connaissaient leurs peurs mutuelles et purent se découvrir dans la plus grande passion partagée d’amour et de tendresse. Depuis, ils se voient d’autant plus ! Dès que la jeune femme peut au fond. Maria ne s’est encore rendue compte de rien mais leur grande frayeur est évidemment qu’elle le découvre !

Ôtez le masque !



Prénom (Pseudo) : Louise Âge : 18 ans Comment êtes-vous arrivé jusqu'ici ? Par une certaine demoiselle… comment trouvez-vous le forum ? Charmant ! Le code du règlement : OK by Monsieur Un dernier mot ? Nope 
Spoiler:
 

"Au temple de l'amour règne Aphrodite sur son trône d'étoiles"
avatar
Invité
Invité


Ven 23 Nov - 18:19

Ahahah ma chère amie vous ici ?

Ne sautez pas sur vos grands chevaux, Mademoiselle Desruelles m'avait déjà demandé si elle pouvait changer d'avatar Wink

Bienviendu Tayaut câlin

Pour ma part tout est bon, voyons voir si un autre membre du staff osera me contredire
avatar

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4140
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 23 Nov - 19:15

Eh bien je ne sais pas si c'est une bonne idée mon prince

Voyons voir, le personnage est très intéressant avec de vraies failles. Son histoire (je me demande qui a bien pu l'écrire What a Face ) me plaît beaucoup Wink

Quant au style ... je ne sais pas trop je dirais ...juste enthousiasmant :haaa: Kyaa hop hop et j'aimerais ajouter quelque chose :

Bienvenue Fanny fan attitude yeah hop hop
Votre écriture est belle, j'en suis tout ému Embarassed
avatar
Invité
Invité


Ven 23 Nov - 19:23

Bienvenuuuuuue !!

C'est Estebanichou qui va être content ^^

Moi je trouve juste rien a redire et puis tout le monde sait que jamais je n'oserais porter sur qui que ça soit le moindre jugement qui soit autre que mon maître bien aimé ^^

J'espère que tu te plairas ici Louise ^^ si tu as le moindre soucis d'integration n'hésites pas a en parler à un membre du staff Wink (outre moi comme je suis aux abonnés absentes pleure)

À tout bientôt !


Dernière édition par Léanna Démieux le Sam 8 Déc - 14:02, édité 1 fois
avatar
Compte Fonda

“Le règne la puissance
et la gloire”
Billets envoyés : 1390

Voir le profil de l'utilisateur http://vexilla-regis.activebb.net

Ven 23 Nov - 19:25

Bienvenue à toi!
avatar
Invité
Invité


Ven 23 Nov - 19:42

Merchi tout le monde ! Ca c'est des messages de bienvenue ! balon
avatar
Invité
Invité


Ven 23 Nov - 20:14

TU ES VALIDÉ(E)



Ahahah je suis tellement heureux de t'avoir ici back hug et ta fiche est tellement trop bien amour trop jolie trop belle

Je crois que je n'ai rien à dire aussi !



Merci de faire : Recenser ton avatar pour éviter l'invasion des clones - Fiche de Rp pour commencer à jouer - Fiche de lien pour se lier avec les autres membres
Les liens qui peuvent servir : Une petite faveur? maison, rang ou charge? - Les connaissances pour mieux savoir et ne pas être pris au dépourvu

Bon jeu sur Vexilla Regis!



avatar

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4140
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 23 Nov - 22:38

Bienvenue Mademoiselle Fanny ! câlin

J'ai lu avec plaisir votre fiche, quel talent pour la narration... fan attitude Pour un peu la marquise en demeurerait pantoise (Mais c'est mal connaître son don pour les bavasseries sans fin) Razz
avatar
~•Ventis •Immota Superbit•~
~•Ventis •Immota• Superbit•~
Titre/Métier : Marquise de Thianges, comtesse de Chalancey
Billets envoyés : 404
Situation : Mariée, mère de trois filles et d'un petit garçon...

Voir le profil de l'utilisateur

Sam 24 Nov - 13:04

Bienvenuuuuue mon amour
avatar
Invité
Invité


Sam 24 Nov - 14:22

Merci amour balon

Ma fiche de liens vous est ouverte les amis ICI !
avatar
Invité
Invité


Dim 2 Déc - 20:07

Bievenue à vous, demoiselle!
avatar
Invité
Invité


Ven 14 Déc - 11:58

Je ne viens de lire votre fiche que maintenant pale
Elle est géniiiiiale!!
Et je vais enfin pouvoir continuer mon RP avec vous (Je suis désolé, si je ne fait pas la réponse tout de suite, mais je vais m'y atteler le plus rapidement possible )
Encore le bienvenue parmi nous ma chère yeah
avatar
Invité
Invité



Contenu sponsorisé

Fanny Desruelles || be tender with my love cause it's all I've got

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fanny Desruelles || be tender with my love cause it's all I've got
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vexilla Regis :: Le grand divertissement :: Les Fiches de Présentation-