Partagez | 

 Les Ministres [2/3]


Dim 26 Fév - 1:13

Les ministres

Libre
Libre
Pris
avatar
ஒ Compte de Gestion ஒ Merci de ne pas envoyer de Messages Privés
Billets envoyés : 255

Voir le profil de l'utilisateur

Dim 26 Fév - 2:14

Jean-Baptiste Colbert



Métier/Titre(s) : Contrôleur général des finances, Secrétaire d'État de la Maison du Roi, Baron de Seignelay
Âge : 47 ans
Origines : Françaises
Langue(s) parlée(s) et niveau de maîtrise : Bon Latin
Niveau d'alphabétisation: Excellent
Orientation sexuelle : hétérosexuel
Situation: Marié depuis 1648 à Marie Charron, père de 6 enfants
Date de naissance : 29 août 1619
Religion: Catholique
Groupe : Les Plaideurs
Personnage ayant existé?: Oui
Avatar : Gary Oldman


Eh bien? Qui êtes-vous?

Celui que Marie de Sévigné surnomme le Nord est pourtant né à la fin du mois d'août. Nicolas Colbert et sa femme Marianne, marchands drapiers et banquiers de la  cité de Reims prennent soin de leur fils aîné, qui a toujours été bien sérieux, riant peu, semblant réfléchir beaucoup. Les études semblent faites pour lui, il étudie chez les jésuites et puis trouve son premier travail chez un banquier, puis chez un notaire à Paris. Le jeune homme est fasciné par le monde du droit et de la finance. Il y a tant de pouvoir à trouver dans l'économie, pourquoi les princes la déciment-ils alors qu'il est convaincu que c'est ce qui rendra un État puissant et éternel.
En entrant au service de son cousin, Jean-Baptiste Colbert de Saint-Pouanges il pénètre de plein-pied dans le système des relations de la famille Colbert. A l'âge de 21 ans son père lui tend son brevet de charge de commissaire ordinaire des guerres. Il visite les troupes, les champs de batailles... Il est atterré de voir tant de dépenses inutiles, il y aurait tant de moyens pour diminuer le prix de ces guerres destructrices pour l'économie. Enfin... Au moins est-il apprécié des officiers. 5 ans plus tard, son cousin le recommande à son beau-frère: Michel Le Tellier, secrétaire d’État à la guerre. Le jeune homme est son secrétaire, et son travail est impressionnant, Le Tellier parvient à le faire nommer conseiller du roi en 49.
Il rencontre l’Éminence rouge, ils ne s'aiment pas, s'affrontent souvent. L'un est dépensier, l'autre presque avare. Finalement ils finissent par s’entendre, et même s'entendre à merveille. Colbert est dévoué, efficace, discret et pendant la fronde il est le lien entre le secrétaire de la guerre et le cardinal. Fidèle au roi, au royaume, il devient le lien entre le cardinal et le roi. Colbert fait pâle figure à côté du Surintendant Fouquet, rutilant et chatoyant de politesse et d'argent. Les deux hommes marchent ensemble pour conserver la fortune du cardinal, qui en est bien aise.
Nous connaissons tous l'histoire. A sa mort, le cardinal "offre" Colbert au roi donnant l'avantage sur le riche mais encombrant Fouquet, et Jean-Baptiste ne veut pas d'un tel rival. Il présente au jeune monarque des preuves douteuses des manœuvres financières de Fouquet. Cela arrange Louis. Fouquet tombe, Jean-Baptiste reste seul maître des finances.
Depuis Colbert a continué de construire ce monde financier pour son roi et une France puissante. Totalement fidèle au souverain, Jean-Baptiste n'en oublie pas moins sa famille, chacun de ses membres se retrouvant à un moment ou un autre favorisé par le sombre surintendant. Le clan Colbert affronte le clan Le Tellier pour les faveurs du roi, le secrétaire de la guerre n'est plus un allié depuis longtemps mais qu'importe... Maintenant que la reine-mère est morte, Louis XIV est le seul véritable maître, et Colbert a une totale confiance dans ce monde ordonné et classé qu'ils construisent dans l'ombre.

Ah... Et qui vous recommande?:
 


Dernière édition par Deus Omnipotens le Sam 5 Sep - 12:31, édité 4 fois
avatar
ஒ Compte de Gestion ஒ Merci de ne pas envoyer de Messages Privés
Billets envoyés : 255

Voir le profil de l'utilisateur

Dim 26 Fév - 2:14

François de Louvois



Métier/Titre(s) : Marquis de Louvois, Secrétaire d'État de la Guerre (par intermittences avec son père)
Âge : 28 ans
Origines : Françaises
Langue(s) parlée(s) et niveau de maîtrise : Bon Latin - Bon Grec
Niveau d'alphabétisation: Excellent
Orientation sexuelle : hétérosexuel
Situation: Marié depuis 1661 à Anne de Souvré, père de 2 enfants
Date de naissance : 18 janvier 1641
Religion: Catholique
Groupe : Les Plaideurs
Personnage ayant existé?: Oui
Avatar : Casey Affleck


Eh bien? Qui êtes-vous?

Dès le début il était au centre du pouvoir. Son père Michel Le Tellier Secrétaire d'Etat à la guerre, lui donne toute l'éducation qu'il lui faut pour la vie qu'il destine à son fils. Car dès l'âge de 15 ans François est destiné un jour à prendre la place de son père qui a obtenu cette faveur auprès du Roi. Il est donc éduqué très sévèrement dans "la seule vraie religion", sa vie ne s'est construite que par la Cour qu'il a toujours connu, il est entièrement dévoué à sa patrie. La guerre c'est ce qui permet de se faire respecter, c'est ce qui permet au royaume de s'enrichir et d'affaiblir les autres. Il ne comprend pas pourquoi ce roturier, ce Colbert arrive à instaurer tant de choses, le Roi ne comprend pas ! Enfin, peut-être qu'il arrivera à changer la donne, depuis ses 21 ans il peut exercer la fonction de son père au Conseil du Roi en son absence, qu'il assiste de toute manière dans l'administration. Quand le Roi se fait trop incertain, trop mou, c'est lui qui pousse, qui montre la nécessité d'une main de fer. Il attend le moment où il pourra retourner les armées contre ces hérétiques de protestants mais il est encore trop tôt, il préfère attendre encore et puis... Colbert gâcherait tout. Il doit tout faire pour lui faire perdre de son pouvoir, il doit tout faire pour établir le pouvoir de ses enfants qu'il a eus d'Anne de Souvré, Michel-François et Madeleine-Charlotte. Il doit se battre et obtenir le pouvoir qu'il mettra aux pieds de son roi, déposant les armes de ses ennemis intérieurs ET extérieurs. Son père se fait vieux maintenant et il n'assiste plus aux conseils du Roi, il doit lui montrer à quel point il peut être fier de son fils, à quel point il sera celui qui soutiendra la gloire rayonnante du Roi.

Ah... Et qui vous recommande?:
 


Dernière édition par Deus ex Machina le Jeu 12 Avr - 10:38, édité 2 fois
avatar
ஒ Compte de Gestion ஒ Merci de ne pas envoyer de Messages Privés
Billets envoyés : 255

Voir le profil de l'utilisateur

Dim 26 Fév - 2:14

Gabriel de La Reynie



Métier/Titre(s) : Premier lieutenant général de police de Paris (du moins en passe de le devenir)
Âge : 41 ans
Origines : Françaises
Langue(s) parlée(s) et niveau de maîtrise : Bon Latin - Bon Grec
Niveau d'alphabétisation: Excellent
Orientation sexuelle : hétérosexuel
Situation: Veuf, père d'un garçon
Date de naissance :(à votre convenance) 1625
Religion: Catholique
Groupe : Les Plaideurs
Personnage ayant existé?: Oui
Avatar : Luke Evans


Eh bien? Qui êtes-vous?

Jean Nicolas de Traslage  est pauvre, il tient tant bien que mal sa fonction  de conseiller du roi au siège présidial de Limoges. La noblesse de robe, soupirait-il, c'était surtout une noblesse de trou, aussi bien dans la robe que dans la bourse. Gabriel grandit donc entre son frère aîné, Jean, et sa sœur cadette Gilonne et la défend contre les méchancetés d'enfant de Jean. Ayant toujours eu une attirance profonde pour la Justice c'est tout naturellement qu'il se dirige vers des études de droit à Bordeaux. Il obtient son manteau d'avocat, se marie à la fille d'un avocat et prend le nom de La Reynie. Il est juge, président de tribunal, fidèle surtout. La Fronde n'est que désordre et chaos, n'amène que des injustices qu'il trouve insupportables. La seule légitimité est pour le roi!
Plus tard en devenant l'intendant du Duc d'Epernon, il est enfin introduit à la cour et fait fructifier davantage la fortune de son maître et la sienne qui s'est déjà bien élargie. Il arrive à acheter la charge de maître des requêtes au Parlement, ce qui assoit un peu plus son autorité et sa fortune. Il est un professionnel consciencieux, droit, et surtout discret. Colbert entend parler de lui, Colbert veut le voir. Le ministre apprécie toutes ses qualités, même celles que Gabriel semble dissimuler, même son fils parti de chez lui dès qu'il en eut l'occasion pour dépenser son argent aux jeux et ne jamais revenir. Un homme sans attache donc, fidèle et qui ne demande qu'à construire la sécurité du royaume. Personne d'autre pourtant ne croit dans cet homme au regard perçant, qui semble capable de crever d'un regard tous vos mystères et surtout qui semble vous juger silencieusement sans jamais rien dire, mais surtout qui semble vous juger justement, comme s'il voyait vos secrets les plus profonds.
Avec Colbert, Gabriel Nicolas de La Reynie a un soir, rencontré le roi. Un soir loin de tout, du faste, de la grandeur. Non, c'était l'ombre, l'intimité et le regard lourd du monarque sur sa personne qui lui aussi le jaugeait, le jugeait comme il le fait lui-même si souvent. Et finalement, Gabriel doit construire la sécurité du royaume, et tout d'abord celle de Paris. Lutter contre ces nids de pauvres, de voleurs, de truands... Faire de Paris la ville Lumière, la ville digne du Roi-Soleil. Il ne recule pas devant la tâche, il l'accomplira avec toutes ses forces et toute son âme. Il fera triompher et son roi, et Elle. La Sécurité.

Ah... Et qui vous recommande?:
 
avatar
ஒ Compte de Gestion ஒ Merci de ne pas envoyer de Messages Privés
Billets envoyés : 255

Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Les Ministres [2/3]

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La liste des premiers ministres pressentis du président Martelly
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» Le discours du premier ministre J E Alexis
» liste partielle du futur gouvernement
» Retro:Guy Phillipe manipulateur bluffe les Américains et met Aristide en deroute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vexilla Regis :: Le grand divertissement :: anciens admins :: persos predefinis-