Partagez | 

 De Montavaux

MessageAuteur

Jeu 24 Avr - 17:42

Joseph Louis de Montavaux



Métier/Titre(s) : Noble
Âge : 21 printemps
Origines : Française
Langues parlées :  Espagnol : Moyen /Allemand : Médiocre / Latin : Excellent
Orientation sexuelle : Homosexuelle
Situation: En couple
Date de naissance : 12 Août 1945
Religion: Chrétien
Groupe : Noble
Personnage ayant existé?: Non
Avatar : Zac Efron


Le Miroir ...

Joseph n’a pas reçu du ciel les atours les plus avantageux qui soient. Le jeune homme est affublé de traits qui évoquent la jeunesse plus que le pouvoir, et ce manque de masculinité viril tend à donner plus de poids qu’il ne le voudrait aux rumeurs qui trahissent sa préférence pour le genre masculin. Toujours habillé de façon très soignée, De Montavaux est irréprochable au prix d’une attitude presque obsessionnelle. Il est habituel pour lui de châtier ses serviteurs lorsqu’il les croit coupables de la moindre atteinte à sa garde-robe.

Il est généralement affublé d'une large rhingrave pourpre, à rubans de satin clairs, et de hautes bottes noires. La plupart de ses vestes sont dorées et portées sur des chemises d’un blanc éclatant, le tout généralement agrémenté d’une courte cape écarlate qui descend de son épaule droite jusqu’à ses hanches. Ses chapeaux sont généralement larges et empanachés de plumes de faisans teintées à la garance. Il porte une mouche passionnée, en taffetas, au coin de l’œil gauche, pour attirer le regard vers ses yeux bleus et porte de longues perruques blondes et bouclées sur ses cheveux châtains. Il n’est pas rare pour le noble de se parfumer à l’eau de rose et on prétend même qu’il se baigne dans de l’eau parfumée tout le printemps durant.

L’accessoire favori de Joseph est sans nul doute sa canne de chêne ferrée, qu’il emploie tant pour marcher que pour gâter son personnel lorsqu’il manque à sa tâche. Le noble porte l'épée en toute occasion, une pièce d’apparat symbole de pouvoir qu’il affectionne davantage pour les joyaux de sa garde que pour son tranchant.

... n'est pas le reflet de l'âme

Joseph aime le Père et la place qui lui a été donnée en ce monde. Depuis son plus jeune âge, il lui a été enseigné la valeur de sa lignée, un trésor dont il a hérité et qu’il tient bien haut, à la vue de tous. Le jeune homme se fait un devoir de tenir tous ses engagements publics, ternir le nom de son père lui ferait un mal terrible et c’est sans doute la raison pour laquelle il a toujours exercé son talent pour le mensonge. Il serait bien mal venu que qui que ce soit vienne à savoir son orientation sexuelle, un secret de polichinelle qu’il soupçonne ses serviteurs de colporter, mais dont il n’a jamais laissé la moindre preuve, afin d’éviter la honte d’une révélation au grand jour à sa famille.

Les thérapies n’ont pas donné grand-chose, cela dit. Prières et onguents n’ont pas eu d’effets sur ses perversions intimes, sur son goût pour le mâle. Le trouble était hylétique plus qu’il n’était éthique, avait expliqué un homme qui se targuait d’être un expert dans la chose : certains naissaient avec le pêché, leur âme était souillée dès l’aurore de leur vie. Le désir ne pouvait être scindé et devait donc être ceint par la discipline, la rigueur. Mais c’était là un sacrifice auquel l’éphèbe n’était pas préparé : peu lui importer le tourment infernal tant que le plaisir terrestre lui était accordé. En privé, avec ses concubins, l’homme s’expliquait même : on ne peut pêcher par amour. C’était là une remarque qui lui avait ouvert les draps de bien des mignons.

Noble et donc privé du besoin de travailler, Joseph aurait sans doute fait un excellent commerçant s’il n’avait été que bourgeois. Son talent pour le marchandage fait de lui un diplomate étonnant, que son côté joueur ne fait qu’exacerber. Il ne s’agit pas du plus brave, ni du plus intelligent des courtisans, mais il pourrait sans doute miser quelques sous sur l’excellence de son charme. Il sait flatter comme personne, son don pour la louange n’ayant pour égal que ses facultés de séduction. Ces dernières lui ont d’ailleurs permis plus d’une fois de faire courir la rumeur qu’il avait déshonoré quelques filles de puissant, des propos qu’il avait toujours démentis, mais qui lui permettaient tout de même de protéger davantage ses réelles préférences.


Dernière édition par Joseph Louis de Montavaux le Ven 25 Avr - 10:52, édité 7 fois
avatar
Invité
Invité


Jeu 24 Avr - 17:42

On naît tous un jour ...



   
Joseph n’a que peu de souvenirs de la Fronde sinon un constant sentiment de violence, d’insécurité et de fierté. Car il fallait être fier, toujours fier d’une allégeance à la royauté, une place parmi les plus grands de ce monde, au sein du saint royaume qu’était la France. C’était là, l’important. L’argent n’était que du domaine du temporel. Quae sunt Caesaris Caesari et quae sunt Dei Deo. Le Seigneur avait payé la taxe à un païen, il était de leur devoir d’obéir aux réformes fiscales. Il en sait davantage grâce au témoignage de son frère, Jean, qui était plus grand à l’époque et comprenait mieux. Son père, lui, se refuse à faire référence à cette époque, mais reste toujours d’un calme froid et implacable lorsqu’il s’agit de dire non, tandis que sa mère s’emporte sans mal.

La première scène qui revienne facilement à l’esprit du jeune homme est sans doute celle qu’il a le plus ressassé. Un moment volé avec un écuyer, alors qu’ils ne devaient pas avoir plus de quinze ans l’un et l’autre, une amitié peu commune, un amour interdit, un pêcher terrible et une excitation folle. Il s’était passé bien peu de choses entre eux alors, une main délicate posée sur la sienne, un regard intense et un baiser fougueux. Le doute, l’incertitude, l’embarras et le désir pour les faire taire. Ses cheveux sales qui tenaient ses doigts au chaud, en pleine hiver. Son souffle de braise sur sa peau fragile. Sa force physique et de caractère, sa voix douce et ses manières rustres. L’adolescent avait connu la volupté d’un homme et en avait été plus ravi qu’à l’écoute d’histoires salaces dans les cuisines. Il avait préféré la langue d’un garçon d’écurie davantage que la compagnie de toute débutante jusqu’alors. Ce souvenir était son premier qui soit pourvu de détails, des détails embellis à chaque fois que le théâtre de ses pensées rejouer la pièce, bien souvent dans le confort d’un lit, loin de toute oreille, alors que le sacrifice d’Onan était répété, dans la honte et le plaisir, la crainte du châtiment céleste s’estompant à chaque orgasme.

À l’époque encore Joseph ne connaissait que peu de choses sur la vulgate. Il assistait à la messe dans l’ignorance et écoutait le latin sans le comprendre plus que le prêtre qui psalmodiait des vers trop vieux. Il était aussi pieux que ses désirs le lui permettaient, et ne confessait que les pêchés qui lui semblaient acceptables. Jamais il n’avoua son amour estival, son goût précoce pour la luxure, il était trop intelligent pour ça. Malheureusement, il subit la traîtrise d’une servante, un jour qu’il se laissait aller à faire découvrir les joies d’une main délicate à un coursier épuisé. Une délation qu’il ne pardonnera jamais à la profession des gens de maison. L’adolescent, alors âgé de quelques dix-huit ans, fut rudement châtier, tant qu’il fallut les pleurs d’une mère pour arrêter la main du père. On chercha une solution, un médicament, un remède à la malédiction. Charlatans et saints hommes furent convoqués, l’or et l’argent coulèrent pour acheter leur silence plus que leur science. On demanda l’aide d’un oncle habitué à la route, on fit traverser le saint royaume à cet enfant pervers, ce fils indigne, ce pêcheur honteux. Joseph apprit le latin, lu la bible pour la première fois, appris ses histoires mieux qu’on ne les lui avait jamais récitées. Il découvrit les paroles du Christ et le Dieu d’Abraham, connu la menace du ciel et la joie de la rédemption. Mais, plus que tout, le cadet De Montavaux s’arma d’une connaissance approfondie de la religion, un outil céleste mis à disposition de son talent pour manipuler son monde.

C’est en brandissant une volonté apparemment embrasée par les Saintes Écritures qu’il plaida sa cause, alors qu’il souhaitait échapper à la tutelle de son oncle et au voyage, en vivant seul à Saint Germain-en-Laye. Il argue que la présence du Roi est la présence de Dieu et que son touché pourrait le guérir de tous ses maux, comme la main du Christ, s’il obtient un jour ce privilège. Enflammé, le jeune homme compare les courtisans aux Apôtres, défend que vivre auprès du Roi de son vivant est d’ordre égal à suivre les enseignements du Seigneur. Son discours persuade sa mère, qui elle-même persuadera son père. Son frère, quant à lui, préfère couper tout contact, trop occupé à se préparer à devenir le chef de famille, puisqu’il héritera un jour du domaine familial. L’oncle de Joseph, à l’inverse, monnaiera ses premiers mois au château, certain d’être en présence d’un miraculé que le Ciel a décidé d’aider.

Apte à la parole plus qu’à l’escrime, Joseph esquive tout duel à la Cour et fomente quelques inimitiés entre nobles en suivant, comme il ose le penser parfois sans jamais l’avouer, la réelle mode du Roi. Le jeune home fait tout son possible, lui aussi, pour plaire à sa Majesté et s’habille en conséquence, mais il sait aussi se jouer des créanciers. L’éphèbe use de son talent de manipulation pour faire glisser les dettes vers autrui, créant de toute pièce certaines querelles pour pouvoir prendre parti et apparaître comme un allié. Un train de vie qui lui plait énormément, mais qui cause malgré tout un stress important chez lui, une tension perpétuelle que n’arrive à atténuer que la présence de Stefano, un homme dont il niera toujours l’importance.


Dernière édition par Joseph Louis de Montavaux le Jeu 24 Avr - 19:30, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Jeu 24 Avr - 17:42

Ôtez le masque !



Prénom (Pseudo) : Tobias † Âge : 24 ans † Comment êtes-vous arrivé jusqu'ici ? YOLO † comment trouvez-vous le forum ? Avec mon navigateur † Le code du règlement : Code ok by Lea † Un rang pour votre personnage (histoire qu'on puisse mettre une tite image jolie) Beuh... † Un dernier mot ? Beuh-bis...

test rp, un minimum de 300 mots est demandé:
 


Dernière édition par Joseph Louis de Montavaux le Jeu 24 Avr - 22:49, édité 3 fois
avatar
Invité
Invité


Jeu 24 Avr - 17:44

Ahhh, mon Joseph amour
Enfin, depuis le temps!! Merci d'avoir pris le PV, j'espère que tu aimeras le défi Wink

Bienvenue parmi nous!!

Si tu as des questions, ma boîte à MP t'es ouverte Wink

Bonne écriture
avatar
Invité
Invité


Jeu 24 Avr - 17:55

Bienvenue Smile
avatar
Ex Scientia Tridens
Ex Scientia Tridens
Titre/Métier : Duc de Vivonne, Premier Gentilhomme
Billets envoyés : 787
Situation : Marié à Antoinette, 5 enfants légitimes

Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 24 Avr - 20:14

Merci bien !

Ma fiche est terminée.
avatar
Invité
Invité


Jeu 24 Avr - 20:47

Wouah très belle écriture, bravo pour ta fiche qui est super agréable à lire!

Bon jeu parmi nous Very Happy !
avatar
Bas les masques !
Bas les masques !
Titre/Métier : Comédienne de la troupe des Italiens
Billets envoyés : 144

Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 24 Avr - 21:43

Merci beaucoup, Lina !
avatar
Invité
Invité


Jeu 24 Avr - 22:39

Sois le bienvenu !!

C'est une très belle fiche que voilà pour une Scénario (oui Stef, scénario pas PV) tant attendu par son créateur !

Mon seul probleme est le test RP, comme son nom l'indique, c'est un RP pas un simple texte d'a peine plus de 300 mots qui est demandé, c'est la seule remarque que je trouve à faire ^^" Si tu pouvais donc juste arranger cela N'hésites pas si cela peut t'aider à même écrire un rp que tu posteras une fois validé... Ce n'est qu'un conseil... Et si jamais nous avons une banque de sujet de test RP à te proposer...n'hésites pas à demander donc Wink
avatar
Compte Fonda

“Le règne la puissance
et la gloire”
Billets envoyés : 1388

Voir le profil de l'utilisateur http://vexilla-regis.activebb.net

Jeu 24 Avr - 22:40

Salut et merci !

Heu... C'est vraiment le genre de texte que je suis prêt à poster pour ouvrir un sujet. Est-ce que vous pourriez me donner un message auquel répondre, dans ce cas ?
avatar
Invité
Invité


Jeu 24 Avr - 22:55

Heureuse de voir que tu n'en as pas eu besoin Wink c'est pour moi très bien ainsi ! Merci pour le petit arrangement Wink on va juste attendre Monsieur ^^
avatar
Compte Fonda

“Le règne la puissance
et la gloire”
Billets envoyés : 1388

Voir le profil de l'utilisateur http://vexilla-regis.activebb.net

Jeu 24 Avr - 23:49

TU ES VALIDE(E)


Ma foi ma petite Léanna chérie il n'y avait pas besoin ton avis était le bon

Comme les autres l'ont dit avant moi, ta fiche est très agréable à lire câlin alors du coup je n'ai pas de raison de m'opposer à la validation

Tu vas pouvoir tenir Sforza en laisse bon courage :gnahah:

A FAIRE IMPÉRATIVEMENT : Recenser ton avatar pour éviter l'invasion des clones - Fiche de Rp pour commencer à jouer - Fiche de lien pour se lier avec les autres membres - Prendre connaissance du système de dès pour maîtriser la fortune autant que faire se peut.
Les liens qui peuvent servir :
Une petite faveur? maison, rang ou charge? - Les connaissances pour mieux savoir et ne pas être pris au dépourvu Explication du système de points : Gagnez et dépensez !

Bon jeu sur Vexilla Regis!

avatar

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4140
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 24 Avr - 23:49

Monsieur a une passion pour les laisses :O
avatar
Ex Scientia Tridens
Ex Scientia Tridens
Titre/Métier : Duc de Vivonne, Premier Gentilhomme
Billets envoyés : 787
Situation : Marié à Antoinette, 5 enfants légitimes

Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 24 Avr - 23:54

Merci énormément, M'sieur !
avatar
Invité
Invité


Ven 25 Avr - 0:00

Louis-Victor de Mortemart a écrit:
Monsieur a une passion pour les laisses :O

Je sais que tu parles en connaissance de cause mon petit Vivi Razz

De rien Jo' câlin
avatar

À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
À s'habiller sans péril, on triomphe sans goût
Titre/Métier : Fils de France, Frère unique du Roi, Duc d'Orléans
Billets envoyés : 4140
Situation : Marié à Henriette d'Angleterre

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 25 Avr - 0:01

Oui et Gabrielle en a profité
avatar
Ex Scientia Tridens
Ex Scientia Tridens
Titre/Métier : Duc de Vivonne, Premier Gentilhomme
Billets envoyés : 787
Situation : Marié à Antoinette, 5 enfants légitimes

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 25 Avr - 8:42

Bienvenue à toi!
Bon je vois que tu as été validé sans que je n'ai eu le temps de dire quoi que ce soit... Tu écris super bien, bravo :DPar contre y a quelques coquilles (comme "ses chemises son" il manque le T Razz) et surtout... surtout! Désolée, passionnée du costume histo oblige:
-le pourpoint c'est un habit renaissance (qui est apparu au Moyen-Age si je me souviens bien) mais au XVIIeme (en tout cas sous Louis XIV) on a d'avantage à faire à des gilets et vestes, qu'on appelait justaucorps pendant un moment (qui se rapprochent de ce qu'on a aujourd'hui en terme de gilets et manteaux^^) (faut pas toujours écouter wiki Laughing)
-la mouche baiseuse ce n'est pas celle près de l'oeil (qui est une passionnée) mais celle au-dessus de la lèvre.

A part ça ta fiche est vraiment cool, encore bienvenue à toi et j'espère qu'on pourra RP ensemble (si Stefano m'y autorise Razz)
avatar
Invité
Invité


Ven 25 Avr - 10:10

Bienvenue ! Amuse-toi bien !  Very Happy 
avatar
Invité
Invité


Ven 25 Avr - 10:40

Bienvenue =]
J'espère que tu te plairas sur Vex

_________________________

QUELQUE CHOSE APPROCHANT COMME UNE TRAGÉDIE† Un spectacle ; en un mot, quatre mains de papier. J’attendrai là-dessus que le diable m’éveille.  (c) P!A
avatar
Comédienne aux 1001 masques.Comédienne aux 1001 masques.
Titre/Métier : Comédienne
Billets envoyés : 1036
Situation : Officiellement célibataire, officieusement passe un peu trop de temps chez Gabriel de La Reynie
Crédits : AvengedInChain / P!A

Voir le profil de l'utilisateur

Ven 25 Avr - 10:54

Merci bien à vous trois !

Athénaïs, j'ai modifié en conséquence. Pour la mouche, j'ai changé d'avis en cours de phrase et oublié de changer... Il faut dire qu'avec un nom comme "baiseuse", il était plutôt évident que ça avait un rapport avec la bouche (ou avec Stefano).
avatar
Invité
Invité


Ven 25 Avr - 11:05

Haha c'est clair. J'ai fait un tuto avec les noms et emplacements des mouches si jamais Very Happy Et d'autres détails sur l'époque, si tu veux ^^ A tout vite pour un RP j'espère Very Happy
avatar
Invité
Invité


Ven 25 Avr - 11:31

Quel coquin mon Joseph amour *sbaff*
avatar
Invité
Invité


Ven 25 Avr - 14:15

Bienvenu charmant jeune homme Smile, j'espère pouvoir trouver de quoi supplanter la morosité de vos nuits solitaires par la douce luxure des nuits parisiennes Wink
avatar
Invité
Invité


Ven 25 Avr - 18:42

Bienvenue Monsieur de Montavaux Smile

(ah..pour une fois je n'ai pas un train de retard pour accueillir les gens  Kyaa ^^)
avatar
Invité
Invité


Ven 25 Avr - 18:54

Merci à vous deux !

Rosa, vous avez du mâle ?
avatar
Invité
Invité



Contenu sponsorisé

De Montavaux

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vexilla Regis :: Le grand divertissement :: Les Fiches de Présentation-